Champagne pour les uns, caviar pour les autres

📌 La crise sanitaire et ses répercussions économiques ont un impact considérable sur la filière aquacole du caviar qui voit ses marchés privilégiés, la restauration et le tourisme, se fermer », souligne un « manifeste » publié par les producteurs de caviar français. « La survie du secteur est en jeu et il y a urgence.
📌 Pour les producteurs de foie gras, qui réalisent 70 % de leurs volumes de vente annuels durant le mois de décembre, la fin d'année risque aussi d'être délicate. Les restaurants et les chefs écoulent normalement 40 % de la production annuelle française de foie gras.

📌 Du coup, la filière compte sur le grand public et la distribution pour ce Noël de pandémie « inédit ».*

* Source le Parisien.

Qu'est-ce que les 6 adultes-sans-compter-les enfants vont se mettre dans le gosier cette année !

Sinon mauvaise nouvelle, le champagne n'immunise pas contre le Covid. C'est ballot.

Accompagnement musical Jacques Higelin.





Commentaires