07 mars 2015

Rwanda, la vie après, paroles de mères

Ce documentaire bouleversant, lauréat du Prix Télérama au FIPA 2015, est à voir dès maintenant en avant-première sur Télérama.fr et le 8 mars sur Arte.
Son réalisateur, Benoit Derveau a recueilli le témoignage de 6 jeunes femmes Tutsis qui ont été violées lors du génocide de 94.
Violences, grossesses non désirées, rejet par leur famille, relations avec ces enfants du viol. Avec pudeur et dignité, elles nous livrent leur histoire.





Ce soir, en Mairie du 8ème, je reçois, à partir de 17 h,  l'association rwandaise Isangano qui organise une soirée en faveur de la défense des droits des Femmes au Rwanda et à travers le monde.

Le continent africain est concerné au 1er chef par ce combat car nous savons combien le dynamisme de l'Afrique repose sur la force des femmes africaines.

Le Rwanda donne l'exemple en termes de représentation des femmes en politique. En effet, le Parlement, déjà paritaire depuis plusieurs années, est devenu le SEUL parlement au Monde qui compte le plus de femmes que d'hommes. 51 femmes sur les 80 sièges que compte la Chambre des Députés. A ce train là, les hommes rwandais vont finir par demander une loi sur la parité pour garantir leur représentation...

Isangano signifie lieu de rencontre en kinyarwanda.
Je suis très heureuse de pouvoir partager avec eux ce moment qui allie citoyenneté et culture et regarder vers l'avenir ici en France comme là-bas.






Bookmark and Share

1 commentaire:

  1. Fais attention. Il risque d'y avoir beaucoup de noirs.

    (Smiley hein).

    RépondreSupprimer