Articles

Affichage des articles du 2014

Une chambre à soi de Virginia Woolf au NTH8

Image
J'ai découvert Virginia Woolf tardivement mais ce fut quasiment un coup de foudre. J'ai aimé tout de suite son écriture et découvert une femme fragile qui a essayé d'être elle même malgré la dépression. Autant vous dire que lorsque le NTH8 a mis ce spectacle à son programme l'an dernier, c'est avec beaucoup de joie que j'y assisté.  Il ne s'agit pas de n'importe quel texte : c'est ici une réflexion sur la place des femmes dans la littérature et par delà leur émancipation.  Un texte qui a une place importante dans l'histoire du féminisme. Comme d'habitude, la collaboration de Sylvie Mongin-Algan et d'Anne de Boissy nous a offert une lecture sublimée de cette œuvre et d'un sujet qui les (nous) préoccupe au plus haut point : la création artistique. Pour notre plus grand plaisir, cette œuvre est à nouveau à l'affiche du théâtre aux jours et horaires que vous trouverez ensuite. N'hésitez pas à réserver rapidement car le théâtre n'e…

Les Etats Généraux du Parti Socialiste

Jean-Christophe Cambadelis demande aux socialistes de réfléchir au devenir de leur parti. Pourquoi faire au fait ? Sauver le parti ? Mourir ou se réinventer parait-il. On a combien de temps pour faire tout ça ? 3 mois ?Sauver le Gouvernement ?  Au vu du début de fuite de certains députés frondeurs et autres Montebourg, on a l'impression que la préoccupation de certains serait plutôt de :Sauver leur mandat électif ? C'est quand les prochaines élections ?Sauver la France ? Là on commence à avoir peut-être du grain à moudre. Sauf que tant qu'on pensera en termes d'Homme providentiel (un homme forcément) on s'exposera à des déceptions. Sauver l'Europe ? Suivre ou ne pas suivre l'Allemagne. The last but not the least : Sauver la planète ? Ou l'écologie est-elle trop sérieuse pour qu'on la laisse entre les mains des Ecolos. J'ai pris consciencieusement des notes lundi quand on m'a informée de ce projet. Sélectionné des thématiques avec mes camarad…

La culture, c'est tout ce que l'homme a inventé...

Image
...pour rendre le monde vivable et la mort affrontable.
Aimé Césaire



Quelqu'un ma demandé récemment ce que je souhaitais faire de mon mandat et c'est cette phrase qui m'est venue à l'esprit. Simplement parce que nous sommes dans une période difficile et qu'il est nécessaire de faire exister ce lien à l'autre et à la création qu'est la culture. C'est même complètement essentiel. Je voulais dire aussi que je n'ai jamais vu un intermittent du spectacle rouler sur l'or.  Que nous sommes en train de parler de travailleurs précaires. De TOUS les travailleurs précaires. Et que ça mérite qu'on y réfléchisse un peu tous ensemble.
C'est une petite reprise de ce blog avec une réflexion en cours sur la façon dont je pourrai le faire vivre.



La citation du jour et autres amabilités

« Nous devons nous y habituer : aux plus importantes croisées des chemins de notre vie, il n'y a pas de signalisation. »
Ernest Hemingway


J'ai pris cette photo dimanche pendant le Grand Meeting qui s'est tenu à Vaise comme tout le monde à Lyon ne peut l'ignorer. Gérard Collomb, seul, accroché à son pupitre, face à tous ceux qui s'étaient déplacés pour le voir malgré le soleil printanier. Un grand moment il faut le dire. J'ai bien fait de ressortir mon vieil appareil photo qui, malgré un objectif bringuebalant, a pu restituer quelques images et montrer combien nous étions nombreux. Candidats, familles, amis... Certains chipotent sur les chiffres. Quelques bambanes qui n'ont rien de mieux à faire que sandrouiller dans les affaires des autres.Des artignoles qui beuglent pour pas grand chose, j'vous l'dis.

Sinon, mes petits belins, mes chères belines, je pensais vous tenir informés au jour le jour de ma campagne mais là je crois que c'est fichu. Je ne c…

Evidemment Lyon

Image
J’aime beaucoup le slogan de la campagne des Municipales.  Le mot évidence vient du Latin "videre" qui signifie voir*. C’est tellement évident que « ça crève les yeux ».  A mon arrivée à Lyon il y a une quinzaine d’année, sous le signe du hasard, rien n’était évident si ce n’est qu’il me fallait prendre un nouveau départ après une trop longue parenthèse où je fus étrangère aux autres et à moi-même. Longtemps après, je sais qu’il était nécessaire que ça soit ici et nulle part ailleurs.  Nécessité devenue rapidement une certitude, donc une évidence.  La parisienne née en Tunisie a finalement trouvé son point d’ancrage.  A tel point que donner mon temps et mon enthousiasme en a été la suite logique.  Tellement évident mon cher Watson. Ce qui me rassure c'est que je ne suis pas la seule. Nous reste à convaincre les lyonnais de tout ceci. Pas si compliqué à mon avis on sait bien par ici que Lyon est le centre du monde. même si tout le monde peuvent pas être de Lyon, il en faut ben d…

Formidables

Image
On dit toujours qu'en politique personne ne se fait de cadeau.  C'est vrai que ça peut être un univers impitoyable (oui oui comme dans Dallas) mais pour la majorité des élus, ceux qui comme moi sont sur le terrain tous les jours et dont le but est de faire avancer les projets de leur ville et d'améliorer les conditions de vie de leurs concitoyens, cette définition n'est vraiment pas valable. En tout cas pas pour moi. Cette  idée est d'autant plus ancrée en moi depuis notre dernier Conseil d'Arrondissement.
Cette seconde où Christian Coulon n'a pas pu contenir son émotion quand il a voulu rendre hommage à ceux qui ne repartiront pas avec nous la prochaine fois. Ceux qui ont travaillé d'arrache-pied pour que notre arrondissement devienne un des plus dynamiques de Lyon. Des gens formidables. J'ai vraiment été très contente de les connaître moi aussi.
Marie-Françoise Deharo en premier qui m'a appris beaucoup sur ce travail depuis toutes ces années où je la…

Déjà le 15 janvier.

Image
J'aimerais avoir les facilités de certains de mes collègues à raconter leur vie au jour le jour. Je pense en particulier à Thierry Philip qui a le talent de raconter simplement ce qui fait le sel de sa vie de Maire. Voilà quelqu'un qui a bien compris ce qu'est un blog. Ce n'est pas le cas de beaucoup de personnalités politiques. Je voulais le faire savoir, moi qui vais fêter mes 10 ans de blogueuse quelque part vers la fin de l'année (je n'ai plus la date en tête). 10 ans à écrire. Beaucoup au début. Beaucoup  moins maintenant.
Faire un billet me demande beaucoup plus de temps et de réflexion qu'avant.
Et il faut avouer que si en 2004 je pouvais anonymement écrire tout ce que je voulais, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Tout le monde dans mon entourage plus ou moins proche sait qui je suis et ce pseudo sensé me permettre de pourfendre la bêtise et l'adversaire politique n'est plus qu'une défroque fort sympathique qui permet de me différ…

Comment bien s'énerver en commençant 2014 ?

Image
Et bien en se penchant sur le cas Dieudonné. En cherchant tout ce qui pourrait remettre les pendules à l'heure à ce sujet, tout ce qui pourrait permettre de comprendre où de faire comprendre tout ce qui chez cet individu fascine ou dégoûte à ce point. Tout ça après les fêtes quand l'estomac n'en peut plus et que l'on se sent soi-même un peu vasouillard. C'est ce qui m'est arrivé ces derniers jours. Juste au moment où nous sommes en train de nous souhaiter l'année nouvelle bonne et la santé aussi. Et puis j'ai décidé que non ce type allait arrêter de m'énerver.  Non ce pitoyable bouffon comme l'a si bien appelé Christiane Taubira ne me fera pas m'engueuler avec des gens que j'apprécie. Parce que le terme d'humoriste ne lui convient plus, si tant est qu'il lui ait
jamais convenu. En ce qui me concerne, il ne m'a jamais fait rire, même du temps où il était encore avec Elie Seimoun. Par contre si ça l'intéresse j'ai une ou deux …