27 janv. 2013

Il ne manquerait plus que François Gabart soit contre le mariage pour tous

Je sais bien que le pauvre garçon est loin de tout ça ce soir mais il nous aura bien pourri la journée malgré lui. Pourri parce que les chaînes d'info en continu ont trouvé plus spectaculaire de transmettre son arrivée (interminable) au lieu de parler du défilé de soutien au Mariage pour tous.
Mais ça Romain Blachier nous l'a très bien expliqué cet après-midi.
Je souhaitais en rajouter juste une petite couche car j'ai comme beaucoup subi l'info en boucle de la partie adverse il y a 15 jours et que je n'en attendais pas moins de leur part ce dimanche.
Le sujet qui divise hélas la France aujourd'hui mérite un traitement égalitaire. Parce que justement c'est d'égalité qu'on veut parler.
Bref je ne suis pas contente.
La seule chose qui arrangerait les choses serait que notre cher vainqueur du Vendée Globe nous donne un petit coup de pouce une fois qu'il aura vraiment les pieds sur terre.
Qu'il soutienne ce projet comme le soutient la grande majorité des jeunes de ce pays.
Parce que là je sens vraiment que s'il y a clivage c'est plus celui des générations qu'entre idéologies politiques. Ce qui reviens j'en conviens presque au même puisque les jeunes sont plus à gauche qu'à droite. Mais même quand ils sont de droite ils sont d'accord grosso modo.
Et si pour une fois on laissait la jeunesse s'exprimer sur le sujet ?
Et pour commencer donc par le héros du jour : François Gabart êtes-vous pour ou contre le mariage pour tous ?

23 janv. 2013

Le mariage pour tous, je suis pour

Etant donné que tout le monde en particulier et n'importe qui en général donne son avis sur la question, il n'y a aucune raison que je ne m'y colle pas moi aussi.
Parce que je suis de gauche d'abord et que le projet faisait partie du programme de F. Hollande.
Parce que je ne suis PPCQFB (pas plus con que Frigide Barjot).
Et plus sérieusement parce que je reconnais aux homosexuels/lesbiennes/gays/transexuels (etc) le droit à la différence associé au droit à l'égalité.
Je leur reconnais le droit d'avoir une relation légitime comme pour les hétéro et celui d'élever des enfants si ça leur chante.
Donc je suis aussi pour la PMA et pour l'adoption. La dernière solution me paraissant la meilleure vu le nombre d'orphelins qui attendent qu'on leur donne une chance aux 4 coins de la planète.
En 2013, on se marie par amour d'abord et non pas pour assurer la descendance. Que l'Eglise catholique soit d'accord ou pas. Ce n'est pas à des hommes qui ont décidé de ne jamais se marier et de faire abstinence (?) de nous donner les leçons sur la question.
Tout être humain a droit à la reconnaissance et à la sécurité et aujourd'hui le mariage est le seul contrat qui permette cela. Pour tout le monde. Les droits (et les devoirs) de chacun ne doivent en aucun cas être fondés sur l’orientation sexuelle des individus.

A côté de cela, rappelons quelques chiffres :

L’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe existe déjà : aux Pays-Bas (2001), en Belgique (2003) + adoption en 2006, en Espagne 2005 + adoption, en Norvège plus possibilité d'adopter et de bénéficier d'une assistance à la fécondation, en Suède (2009), au Portugal (2010), en Islande (2010), débat sur l’adoption d’une loi au Royaume-Uni (2012). Mais aussi : au Canada (2005), en Afrique du Sud (2006), dans la ville de Mexico (2009), en

Argentine (2010) et dans de nombreux États américains.

Pour ceux qui s'opposent aux projet sous prétexte de protection des enfants,  je rappelle que les familles homoparentales existent déjà et que les enfants ne sont aujourd’hui pas protégés par l’état actuel du droit qui ignore l’un des deux parents. Ouvrir le mariage et l’adoption aux couples homosexuels, c’est reconnaître la filiation et protéger tous les enfants en offrant à leur famille un cadre juridique protecteur.

Par contre, s'il existe aujourd'hui différents types de familles (monoparentales, homoparentales, recomposées...) liées à l'évolution de notre société, je ne suis pas d'accord avec ceux qui, sous motif de modernité, veulent remettre en question le rôle de la nature dans la reproduction entre humains.
Un enfant, jusqu'à preuve du contraire ou évolution de la science, est le fruit de la rencontre entre une ovule et un spermatozoïde, chez nous comme chez les animaux (enfin presque tous). Si je reconnais aux homosexuels les mêmes droits qu'aux hétéros, je refuse qu'on remette cette notion en question. Dire que l'évolution de la société amènera à réfuter cette loi de la nature pour accorder les mêmes droits à tous me choque et affirmer qu'on doit la transgresser  afin de promouvoir l’égalité et la justice pour tous ne me semble pas être la bonne réponse aux questions que tout un chacun est en droit de se poser.
(j'espère que je me fais bien comprendre)

C'est le seul bémol que j'apporte sur le sujet.
Ca ne m'empêchera pas d'aller défiler samedi place Bellecour avec tous mes copains pour défendre ce droit qui me semble essentiel, qu'on soit de droite ou de gauche... à moins qu'entre temps le ciel nous soit tombé sur la tête.



Photos : Richard Kalvar - Fernando Scianna - Paulo Fusco




9 janv. 2013

2012 : ma rétrospective Facebook

Facebook qui n'a pas que des inconvénients sinon personne ne serait inscrit dessus, m'a gentiment proposé de me faire ma rétrospective 2012.

Petit retour en arrière :

  • 1er janvier 2012 : "Coucou c'est Lapinou. Lapinou qui ? Lapinou year". Le genre de plaisanterie idiote qui me fait rire et me dire que j'ai beau avancer en âge, je reste une éternelle adolescente.
  • 16 janvier 2012 : Anne-Sophie Lapix se paie Marine Le Pen. Ju-bi-la-toire.
  • 23 janvier 2012 : En réaction à la création du site Huffington Post, les Leftblogs décident de créer leur pure player à eux : le HuffPouf
  • 2 février 2012 : notre copine Céphée se fait un coup de blues à propos de la plateforme 20six qui a vu naître mon premier blog et celui de pas mal de gens qui sont devenus des amis au fil du temps. 20six a disparu dans un grand trou noir on dirait.
  • 14 février 2012 :  Quand on a un homme comme #Doudou dans sa vie, c'est St Valentin tous les jours. Merci #Doudou.
  • 7 mars 2012 : je deviens amie avec Emilie. Depuis, je suis devenue vachement calée sur le Kirchnerisme et le Peronisme. Jajajajaja !
  • 17 mars 2012 : Graziella me souhaite un bon week-end. Elle est devenue aussi faignasse que moi en matière de blog la femme dont le coeur balance toujours entre Paris et Lyon.
  • 13 avril 2012 : Sarko ça suffit. No comment. 
  • 4 mai 2012 : on est aux taquets pour le 6. 
  • 16 mai 2012 : je suis à La Rochefoucauld. Bon OK d'accord, Facebook a complètement zappé le 6 mai. Moi non. Un bureau de vote tenu toute la journée. Un passage en Mairie pour écouter les résultats. Retour à la Maison épuisée mais heureuse pour arroser ça devant la télé.Enfin un Président de gauche. J'ai beaucoup aimé le 6 mai 2012. Le 16 mai n'était pas mal non plus dans un autre genre. Mais ça c'est personnel.
  • 19 juillet 2012: je suis à Malte. Tiens Facebook a  aussi oublié le voyage du mois d'Avril à New-York. Quant à Malte, j'ai beaucoup aimé cette île. Pas le plus bel endroit que j'ai pu visiter mais j'ai apprécié sa lumière et ses pierres.
  • 26 juillet 2012 : je suis à Cork. Que dire sur l'Irlande qui n'a pas déjà été dit. Un endroit follement romantique, entre pluie et soleil. Et le gin tonic dans les pubs. Et les moutons qui traversent les routes sans prévenir. Et les ferrys pour passer d'une île à l'autre. Mes vacances furent insulaires et hétéroclites. Juste comme j'aime.
  • 12 août 2012 : après de longs mois de déchéance, mon père est mort. Expérience à la fois éprouvante et pleine d'émotion que celle d'enterrer quelqu'un à Paris au mois d'Août. Passer des larmes au rire en quelques heures. La vie faite de ces moments de tristesse et de tendresse qu'on peut s'offrir parce qu'on n'est pas seul au monde. 
  • 22 septembre 2012 : je suis à la Fête de la Rose. C'est pas tout ça mais on a un Congrès à préparer.
  • 14 octobre 2012 : Bon anniversaire mon fils. 
  • 19 novembre 2012 : Chimulus fait des plaisanteries au sujet du Mariage Gay. Ah les cons. Tu l'as dit bouffi.
  • 25 décembre 2012 : tous mes "amis" me souhaitent un bon anniversaire et me signalent que j'ai pas de bol parce que je n'ai qu'un cadeau. Ca fait plus de 50 ans qu'on me la fait celle là. Elle me fait toujours marrer parce qu'au niveau cadeaux, je me suis toujours bien débrouillée...Je dis ça je dis rien.
  • 1er janvier 2013 : "Coucou c'est Lapinou. Lapinou qui ? Lapinou year". Le genre de plaisanterie idiote qui me fait rire et me dire que j'ai beau avancer en âge, je reste une éternelle adolescente.
Facebook a du zapper d'autres points importants de mon année. Moi aussi d'ailleurs. Il y manque beaucoup d'heures de travail mais la règle est de ne jamais parler du travail sur Internet. Il y manque beaucoup de réunions à la Mairie ou à l'extérieur. Il y manque des fêtes de quartier et des apéritifs au café de l'Industrie. Il y manque nos samedis midi poulet/crevettes et nos échanges avec nos amis. C'est juste une tranche de vie, de ma vie. Je l'aime bien cette vie. Je vous la souhaite aussi riche et colorée.
Et avec la santé parce que c'est vachement important la santé non ?


8 janv. 2013

2013 : on refait les peintures

J'ai cassé le vieux design du blog. Le rouge et noir façon Jeanne Mas commençait à faire vieillot. Non pas que je sois souvent ici mais j'imagine que ceux qui passaient régulièrement devait commencer à le penser aussi.
J'ai opté pour un décor estival à base de coquelicots bien rouges.
Qui plaira aux filles à la vanille mais pas forcément aux gars au chocolat.
Et réciproquement pour en finir avec les stéréotypes.
J'en ai profitė pour prendre un improbable co-auteur.
Qui est autorisé à déposer toutes les vidéos de poivrots qu'il voudra.
J'ai suivi de loin un récent débat sur les blogs féminins politiques qui seraient peu présents (ou même carrément absents) du paysage français.
Je sais que pendant tout le quinquennat sarkozy nous étions plutôt nombreuses. A gauche bien sûr. Une recherche pour le défunt journal Vendredi ne nous avait pas permis de trouver de blogs féminin de droite (UMP) tenant la route. Je ne sais pas où nous en sommes actuellement. Je sais que les blogs d'extrême-droite fleurissent mais je ne connais pas leur genre.
Quelque part ce n'est pas bien important. Enfin ça ne devrait pas l'être.
En tout cas ça ne devrait pas faire l'objet d'un débat.
Le talent et la conviction n'ont pas de sexe me semble-t-il.
Merci quand même aux copin(e)s qui m'ont mise en lien chez eux.
Ca fait plaisir de se savoir aimée ou appréciée.
Même si aux yeux de certains je commence à représenter une vieille icône du web politique - du web tout cours d'ailleurs. En 2014, je fêterai les 10 ans de mon premier blog.
Je n'ai même pas vu passer le temps. Dingue non ?

Une petite question quand même : est-ce que je dois conserver ou pas la clochette ? 

Photo : Sam Shaw

1 janv. 2013

2013 l'année des lyonnaises

la Mère Brazier
Le petit jeu chaque année est bien sûr de trouver la rime qui va bien.

Là entre baise et pèze on avait l'embarras du choix.

Moi j'ai choisi le mot lyonnaise.
Celui qui rime avec balèze.
J'aurai pu penser aux islandaises.
Mais je n'en connais aucune.
Aux basquaises ou aux camarguaises
Qui n'ont pas démérité
Idem pour les maconnaises ou les martiniquaises
Mais que voulez vous lyonnaise je suis lyonnaise je reste.
Je dédie donc cette année qui débute à toutes mes amies lyonnaises.
Et toutes les bonnes résolutions qui vont avec :

  • faire du trapèze
  • ne jamais devenir niaise
  • ni obèse
  • se racheter de nouvelles chaises
  • passer une semaine à Fez
  • ne pas être mauvaise
  • ne pas louper les mayonnaises
  • se tremousser comme des congolaises
  • ne vous déplaise en dansant la javanaise
  • aller voir Lulu la Nantaise
  • ne jamais mettre sa vie entre parenthèses
J'arrête là. C'est lendemain de reveillon et j'ai une sieste à faire.
A l'aise.
Et demain, je vous chante la marseillaise.
Ou pas.





Bookmark and Share