Il ne manquerait plus que François Gabart soit contre le mariage pour tous

Je sais bien que le pauvre garçon est loin de tout ça ce soir mais il nous aura bien pourri la journée malgré lui. Pourri parce que les chaînes d'info en continu ont trouvé plus spectaculaire de transmettre son arrivée (interminable) au lieu de parler du défilé de soutien au Mariage pour tous.
Mais ça Romain Blachier nous l'a très bien expliqué cet après-midi.
Je souhaitais en rajouter juste une petite couche car j'ai comme beaucoup subi l'info en boucle de la partie adverse il y a 15 jours et que je n'en attendais pas moins de leur part ce dimanche.
Le sujet qui divise hélas la France aujourd'hui mérite un traitement égalitaire. Parce que justement c'est d'égalité qu'on veut parler.
Bref je ne suis pas contente.
La seule chose qui arrangerait les choses serait que notre cher vainqueur du Vendée Globe nous donne un petit coup de pouce une fois qu'il aura vraiment les pieds sur terre.
Qu'il soutienne ce projet comme le soutient la grande majorité des jeunes de ce pays.
Parce que là je sens vraiment que s'il y a clivage c'est plus celui des générations qu'entre idéologies politiques. Ce qui reviens j'en conviens presque au même puisque les jeunes sont plus à gauche qu'à droite. Mais même quand ils sont de droite ils sont d'accord grosso modo.
Et si pour une fois on laissait la jeunesse s'exprimer sur le sujet ?
Et pour commencer donc par le héros du jour : François Gabart êtes-vous pour ou contre le mariage pour tous ?

Commentaires

  1. Bonne question, Pour ou Contre?
    Allez François!

    RépondreSupprimer
  2. malgré lui mais pas malgré les chaines qui ont profité de l'occasion pour nous effacer des antennes.

    RépondreSupprimer
  3. On va être sympa avec lui: il est arrivé un jour trop tôt.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme18:50

    Ce papier n'est pas bon, parce que le sujet n'est pas bien calé.Pour le mariage civil,la modification du Pacs aurait donné satisfaction. Pour l'adoption, c'est tout autre sujet; L'adoption par des femmes seules en age ou pas de procréer est traité en douce , celui par un homme seul ou de couples homosexuels se pose de la même façon. Je suis pour les parrains et marraines républicaines obligatoires!

    RépondreSupprimer
  5. "Ce qui reviens j'en conviens presque au même puisque les jeunes sont plus à gauche qu'à droite."

    Comme disait Jean d'Ormesson "si on est de droite quand on a 20 ans c'est qu'on n'a pas de coeur, si on est de gauche quand on a 50 ans c'est qu'on n'a pas de tête".
    Ce qui prouve bien qu'on devient réac en vieillissant...
    Sauf moi, évidemment.

    RépondreSupprimer
  6. Personnellement, après 78 jours en seul en mer, je me marierais avec n'importe qui...
    Même le gardien de phare.

    RépondreSupprimer
  7. AVEZ-VOUS l’ADRESSE INTERNET DE COLUCHE ?
    Ecrire aux gens directement en charge du dossier, écrire aux députés et sénateurs amis, écrire, écrire.... silence.
    Les Elus et les gens de pouvoir ont trop de sujets à traiter pour répondre, aussi je jette ma bouteille à l’eau du Port-Louis (56)

    Les Banques Alimentaires qui approvisionnent les circuits de distribution des produits alimentaires de première nécessité pour les plus pauvres d’entre les pauvres, n’ont plus les ressources pour faire leur job et demandent 0, 10 à 0,15 € /kg pour les produits distribués.
    Quand l’association de distribution n’a comme richesse que les bras de ses bénévoles, elle se retourne vers les bénéficiaires.
    Demander de l’argent à ceux qui n’en ont pas assez pour vivre de façon décente, c’est une première.
    Certains n’hésitent pas à parler de «responsabilisation des pauvres» sans mesurer la dimension de leur mépris.
    Cette démarche ne peut être acceptée par les gens que les règles de vie en "société bonne" (Ricœur) ne laissent pas indifférents."

    http://legueduyabboq.blog.lemonde.fr/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

La valse de Ravel

L'important est-ce la rose (suite...)