Comme le temps passe

Ca fait plus d'un mois que ce blog est vide.
Vide de mots et vide de sens car un blog ne sert à rien si on n'y écrit pas.
Surtout quand il s'agit d'un blog politique en pleine période électorale.
Il me fallait donc mettre un message ici, entre les deux tours.
Envoyer ma bouteille à la mer.
En 2007, il s'agissait de mes dernières cartouches.
J'ai écrit ceci le 5 mai, juste avant la coupure de la campagne :
" Je soussigné Sylvie S. Pseudo Trublyonne sur Internet. Habitant Lyon 8ème arrondissement.  Divorcée. Deux enfants. Arrière Petite Fille d'immigrés italiens en Afrique du Nord. Fille et petite fille de rapatriés pieds-noirs,  appelle à voter demain pour Segolène Royal au nom de la démocratie. Solennement en plus. Faut pas déconner non ?"
J'étais relativement dans l'anonymat à ce moment là.
Quelle drôle d'histoire quand même.
Je remercie Segolène beaucoup et Sarkozy un peu (à moins que ça soit le contraire) de m'avoir ouvert les portes de la politique et du combat pour essayer de donner une vie meilleure à mes concitoyens.
Les 5 années que je viens de vivre sont de loin les plus riches de mon existence.
Les hommes et les femmes que j'y ai rencontrés resteront dans un coin de mon coeur lorsque je serai très vieille et que, comme mon père, j'aurai tout oublié.
Le temps passe.
Les belles choses restent.
Merci mes amis les Leftblogs, nous nous écrivons presque tous les jours depuis 2007.
Merci les autres, ceux que je croise sur le net, à ma section, à la Mairie, au travail, dans la rue et les associations.
Merci. Merci.
Merci mes enfants. Je vous aime.
Merci les copines (elles se reconnaîtront). On en a fait du chemin depuis.
Merci Georges. Il sait pourquoi.
Merci à ceux que je ne nommerai pas mais qui sont inscrits dans mon histoire.
Pour le pire et le meilleur.
...
Je soussignée, Sylvie STEFANI, habitante et élue du 8ème arrondissement de Lyon. En couple. 2 enfants. Toujours petite fille de rapatriés pied-noirs d'origine Italienne. Appelle à voter dimanche prochain 6 mai 2012 pour François Hollande au nom de la démocratie et du rassemblement.
Toujours aussi solennellement.
Toujours aussi patriotiquement.
A nom de tous les français venus un jour d'ailleurs.
Faut toujours pas déconner.
Encore moins aujourd'hui.
5 ans de Sarkosie, ça suffit !

...

...

Photo : Michel Joly - Hands and Flower (Fleur aux Poings)
Bande son : Cali (souvenirs souvenirs)


Bookmark and Share

Commentaires

  1. Quel plaisir!
    Merci à toi frangine.
    Vive la République.

    RépondreSupprimer
  2. David bégaie mais il a raison, le changement c'est maintenant!

    RépondreSupprimer
  3. Hop. C'est maintenant.

    RépondreSupprimer
  4. C'est drôle que tu aies choisi le titre d'un roman de Brasillach comme en-tête de ton billet.
    Son meilleur roman à mon sens.
    L'homme était exécrable (je n'oublierai jamais le "sans oublier les enfants") mais l'écrivain prometteur:
    Bon 1er mai.

    RépondreSupprimer
  5. tu peux compter su moi même depuis la Suisse et même si je suis à Lyon ce week end! J'irai voter ma moutonne militante!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

Il n'y a pas de vie minuscule ou la société inclusive