Ferme ta gueule Nicolas, Ferme ta gueule

Ce titre est bien évidemment un gros clin d'oeil à l'intention de François Morel.
Parce que là moi je n'en peux plus.
Je n'en peux plus et je ne suis sans doute pas la seule.
Quand je remonte la pelote du temps (image poétique) je me souviens à quel point nous étions beaucoup à ne pas vouloir de lui en 2007.
Nous n'avons hélas pas été assez nombreux et convaincants.
Je ne reviendrais pas sur le manque de soutien accordé à notre candidate, c'est du passé mais bon, avec un petit effort on aurait sans doute pu s'éviter cette calamité pour la France.
Bref, là j'écoute son discours d'hier aux salariés de Photowatt sur Youtube, je regarde la tête de ceux qui ont été sélectionnés pour l'entourer, le visage impassible de son garde du corps, Alain Cottalorda n'est pas dans le champ de la caméra mais j'imagine sa tête.
Au début, ça va à peu près, il a retenu son texte.
Après ça commence à bafouiller un peu plus.
NKM sourit. Les autres non.
Et il attaque sur Lejaby et les filières d'emploi qui ne marchent pas.
Est ce que vous comprenez dit-il ? "On va vous apprendre un nouveau métier". (il n'a pas dit "bandes de nazes" mais c'est tout comme)
A 57 ans comme vous Monsieur le Président.
Oui à 57 ans et la formation elle est bonne pour tout le monde.
Hop les Quinqua allez apprendre un nouveau métier.
Rendez vous compte bande de veinards.
Je confirme (et là c'est un scoop) j'ai le même âge que le Président.
Putain, 57 ans.
Quand je ne fais pas de politique, je suis assistante commerciale export.
(Nouveau scoop) (je fais mon coming out total dis donc) (sinon je suis toujours hetero).
L'intérêt de mon métier c'est qu'on peut le faire partout où des entreprises veulent exporter.
Pas de souci de formation pour moi donc.
Et si la boite coule, je peux aller faire ce métier ailleurs.
D'ailleurs mon problème actuel ça serait plutôt la transmission de celui-ci vu que mon entreprise se porte plutôt bien et que je lorgne vers la sortie (je touche du bois bien sûr).
En même temps que je fais ça, je fais de la politique (oui je sais c'est pas un scoop).
Là c'est moins simple, je m'y suis prise sur le tard, en 2007, sans doute à cause de Nicolas (un peu) et de Segolène (beaucoup).
Donc je me forme, enfin sur le tas en regardant faire mes collègues, parce qu'à mon âge on ne va pas trop dépenser d'argent pour moi non plus, je ne vise pas la Mairie de Lyon quand même.
Le partage des connaissances, ça peut aussi être une approche intéressante n'est pas ?
Revenons à notre mouton.
Nicolas continue son speech sur la formation.
L'indemnisation c'est bien mais il faut aussi de la for-ma-tion.
Il faut que les Français se for-ment !
Et d'un seul coup le voilà qui déclare que s'il le faut, il leur demandera leur avis aux Français sur la question de la for-ma-tion !
Et hop encore un referendum sur la for-ma-tion ?
Mais qu'est ce qu'il peut raconter comme conneries.
Les gens qui attendent un emploi dans le métier qu'ils connaissent et ne veulent pas se remettre en question.
A-t-il jamais mis les pieds à Pôle Emploi ?
Tous ces gens prêts à accepter n'importe quel boulot pour s'en sortir, vieux ou jeunes.
Mais il faudrait qu'il y en ait du boulot Nicolas.
Je n'en peux plus de lui, for-ma-tion ou pas.
Au lendemain de son élection, j'ai fait contre fortune bon coeur, je me suis dit que tout ce que nous avions pensé ou imaginé à son sujet allait s'avérer faux et qu'on aurait peut être de bonnes surprises.
Tu parles.
Un boulet, les français ont élu un boulet.
Un boulet qui les a pris pour des cons.
Qui leur parle comme s'ils étaient des demeurés qui ne comprennent rien à rien.
J'espère, oh oui j'espère, que les fameux demeurés vont enfin voir clair et le virer au mois de Mai.
Parce que là, on pourra enfin espérer qu'il la ferme enfin sa gueule.
Une bonne fois pour toute.
Et aller se faire for-mer à ce tout qu'il veut parce que la filière Président de la République sera définitivement fermée pour lui.

Photo : Claire Beguier

Commentaires

  1. Laisse rugir la lionne qui est en toi...

    Belle colère :)

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme20:27

    Le titre, oui c'est tout-à-fait ça…

    L'embêtant, avec les Français, c'est que plus c'est gros, mieux ça passe ;->

    L'embêtant aussi, c'est que le candidat du PS (?) est une vraie girouette, à force de ménager la chèvre et le chou, on ne sait pas (plus) quelles sont ses convictions (s'il en a ?)

    Voir ses dernières déclarations en GB : "rassurer la City" !!!

    Médard @rmedard

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme20:37

    Je n'avais pas vu votre "bio" sur Twitter…
    tant pis, je maintiens ;-)

    Médard

    RépondreSupprimer
  4. Maintenez Medard maintenez !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour je me permets de vous faire découvrir une BD créée pour se moquer de la campagne de Sarkozy. Un nouvel épisode tous les 2 jours. Merci

    http://www.jeune-garde87.org/2012/02/15/exclu-jeune-garde-87-nicolas-sarkozy-candidat-a-lelection-presidentielle/

    RépondreSupprimer
  6. Anonyme09:18

    "Et si la boite coule, je peux aller faire ce métier ailleurs."
    Euh... Tu as sans doute remarqué que ça se pratique aussi assez souvent en ploitique...
    ;-)

    Bises
    Le-gout-des-autres

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

L'important est-ce la rose (suite...)