TVA sociale : faudrait peut être accorder vos violons à droite

« Le Président de la République, M. Nicolas Sarkozy, précise qu’il n’acceptera aucune augmentation de la TVA dans sa forme actuelle qui aurait pour effet de réduire le pouvoir d’achat des Français. »
Communiqué de la Présidence de la République, juin 2007

« Opérer un tel transfert n'est pas sans danger dans notre pays, où la croissance est largement portée par la consommation. D'autant plus que cela éroderait le pouvoir d'achat des Français, à commencer par celui des retraités»
Jean-François Copé, tribune sur 6 février 2010

« Je ne suis pas favorable à cette TVA sociale »
Xavier Bertrand, 21/10/2010

 

« Cette TVA sociale en tant que telle, en l’état de la croissance en France et sans un accompagnement très ferme en matière de maintien des prix ne serait pas propice en ce qu’elle serait facteur d’inflation »
Christine Lagarde, septembre 2010

« Faire basculer les cotisations sociales payées par quelques-uns sur une TVA sociale payée par tous serait contre-productif »
Christian Estrosi, février 2011

« Je ne suis pas favorable à cette mesure. Il faudrait un effort très conséquent d'augmentation de la TVA pour que cela ait un impact, au moins 5 points probablement, et qui peut imaginer qu'une augmentation de 5 points de la TVA n'aurait pas des conséquences dramatiques sur notre activité économique aujourd'hui ? »
François Baroin, février 2011

« On parle de convergence avec l'Allemagne mais, Berlin ayant relevé sa TVA, les taux français et allemand sont à peu près équivalents. Si on augmente notre TVA, on se redécale par rapport à l'Allemagne. Plutôt que de réfléchir à une augmentation des recettes fiscales, mieux vaut se concentrer sur diminuer les dépenses»
François Fillon, février 2011

« C’est une idée qui nécessite du temps pour être mise en oeuvre dans des conditions satisfaisantes. Il faut deux ou trois ans pour la digérer. On aurait pu le faire en 2007. On y a renoncé »
Gilles Carrez, cité dans l’Humanité du 05/01/2012

« Dans la crise actuelle, proposer une réduction du pouvoir d'achat des Français pour le transférer vers les entreprises ne me paraît pas de bonne politique. »
Alain Madelin, 03/01/2012



Tu l'as dit Ben Vautier

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

La valse de Ravel