Articles

Affichage des articles du septembre, 2011

Pascal Foucher, ce n'est qu'un début continuons le combat !

Image
"Si le rire est le propre de l’homme, Pascal Foucher en est un à 200% ! Le personnage peut être caractérisé de gourmand, voire boulimique, et cela dans des domaines aussi variés que le travail, la gastronomie, l’œnologie, mais avant toute chose la vie."
J'ai piqué cette présentation de l'individu en question sur le site Suite101 qui a relayé son histoire.
Trouvé de ses nouvelles également chez :
Histoire de vies Le journal des Sables Ouest France La maison du cancer où il est fortement recommandé d'aller commenter.
et, the last but not the least, chez Dom l'ex-ménagère de moins de 50 ans qui va bien finir par les avoir, depuis le temps...
En dégustation, le compte-rendu de Cathiminie lorsqu'elle avait rendu visite à Pascal à Reims dans l'épicerie Fossatti et intitulé l'Ile de la Tentation. Histoire de prouver à ceux qui ne le connaissent pas à quel point nous avons affaire à un homme qui aime la vie et les bonnes choses.

Mes 3 P de la semaine

Image
Aujourd'hui, je plagie sans vergogne les 3 C de Zette une des blogueuses les plus épatantes du Net français. Mon premier P : c'est bien sûr Pascal Foucher qui n'est pas en pleine forme ce matin. J'ai transmis son dossier à quelques politiques spécialisés dans la médecine en espérant qu'ils voudront bien se pencher dessus. Je continue de pense que, au même titre qu'un cancéreux à le droit de choisir sa mort quand il n'y a plus rien d'autre à faire que souffrir, on doit lui reconnaître le droit de prendre un médicament qui peut permettre sa survie ou du moins un meilleur confort. Surtout quand ses médecins le disent et qu'on se heurte seulement à une décision administrative. Quand on sait le temps qu'il faut à l'Administration pour réagir, les malades ont le temps de passer plusieurs fois l'arme à gauche. Je suis en colère pour lui.
Mon second P : ce sont les Primaires que j'ai du mal à suivre à cause du 3ème P. J'invite tous ceux…

Il faut aider le soldat Pascal Foucher

Image
Bonjour, Hier, ayant fait mon billet, je me suis dit avec soulagement que j'en avais pour un moment avant d'écrire sur ce blog. Hélàs, il y a des circonstances où on ne peut se taire parce qu'il s'agit de la vie d'un humain, hier étranger, aujourd'hui ami. Pascal m'a envoyé un sms très tôt ce matin (il est un des seuls autorisé à le faire sinon je grogne) pour me demander des tuyaux sur la presse lyonnaise. J'ai réfléchis (si si dès fois le matin je peux) et décidé qu'avant de refiler le bébé à un quelconque journaliste qui n'en aura sans doute rien à faire, il fallait faire le buzz autour de son histoire. On sait bien que les gens bougent quand d'autres l'ont déjà fait, personne ne prend vraiment de risque, surtout pour des histoires comme ça. Or donc, notre Pascalou atteint d'un cancer répondant au doux nom de myélome et se battant contre lui comme un lion depuis 5 ans, est arrivé au bout du rouleau. La saloperie de crabe qui le …

La fidélité camarade

Image
Bonjour,
Vous avez passé de bonnes vacances j'espère. Je suis revenue des contrées lointaines et fabuleuses de l'Argentine, avec un blog en vrac et 5 heures de décalage horaire que je récupère petit à petit. J'ai également payé à Google les 12 $ pour le nom de domaine et tout est rentré dans l'ordre. Travail repris depuis lundi sans trop de souci mais la tête encore du côté de la Quebrada de Humahuaca. Côté Mairie, reprise aussi en douceur, mon agenda se remplit lentement mais sûrement. Côté privé, déménagement en préparation. Les enfants sont partis voler de leur propres ailes, il était temps de retrouver un nid pour moi et le Grand Zident (private joke). Le bonheur de rester dans notre cher quartier de Monplaisir. Bref tout va pour le mieux dans mon petit monde (pourvou que ça doure). Bembelly me réclamait hier un billet sur Twitter. J'avoue que j'ai la flemme. Non pas que je sois absente du web, mais plus présente sur les réseaux sociaux qu'ici. A l'…