28 juillet 2011

L'adieu au Coucou

Nicolas m'a appelée tout à l'heure pour m'annoncer la nouvelle.
Jean-Louis nous a quittés.
6 mois après la mort de sa femme et la veille de son anniversaire.
Adieu à toi.
Tes rébus que je n'arrivais jamais à trouver nous manqueront terriblement.

Un extrait des Poussegrain qu'ils écrivirent ensemble :

Lorsque ma femme et moi lui fîmes remarquer qu'il avait tout de même ce bonheur rare —il l'a encore à l'heure où j'écris ces lignes—, de côtoyer l'essence et la représentation de son aimée et de s'entretenir avec elle, il réfléchit longuement, le regard perdu. «C'est ce que j'ai cru au début, dit-il… Vous voyez, une image ne fait pas une présence. —Madame Poussegrain vous parle… —Quand je la prenais dans mes bras, Adèle était de soie, monsieur, une peau plus fine et plus douce, ça n'existait pas. C'est simple, y avait pas de grain à sa peau : du pétale. Elle pesait pas bien lourd, n'empêche qu'elle remplissait mes bras, elle sentait bon ! Et vous savez quoi, monsieur ? Je sais plus comment elle sentait à l'époque qu'on vivait l'amour. Je parle pas du parfum qu'elle mettait, hein ! Je parle du sien, de la senteur de son vivant. À présent… Vous l'avez vue dans l'escalier, eh ? —Oui, un portrait en pied admirable de vérité. —Ça, c'est peint comme elle méritait, le salopard de Miladiou était à son affaire. N'empêche qu'elle est plus belle à voir de l'escalier que le nez collé à son cou. De près, y a des coups de pinceau, monsieur, y a du gros grain, y a de la pâte, c'est plus mon Adèle ! »

La suite ICI : allez donc lire, ça lui tenait tellement à coeur. S'il existe un paradis des blogueurs amoureux, je suis sûre que ça leur fera plaisir.

Pour en savoir plus sur eux, c'est .


Bookmark and Share

26 juillet 2011

La photo pourrie de l'été pourri



Autant vous dire que là c'est effectivement carrément pourri comme thème.

La photo que j'ai choisie provient du célèbre site de Boston, The Big Picture.
Le thème : les pays les plus dangereux pour les femmes.
Le pays : l'Afghanistant (ça vous étonne ?)

Je vous traduit le texte qui accompagne la photo :

"La violence ciblée contre les femmes, la mauvaise santé de la population et une  terrible pauvreté ont fait de l'Afghanistan le pays le plus dangereux du monde quand on y est née femme, avec le Congo qui le talonne de près vu le nombre incalculable de viols qui y sont perpétrés. 
Le Pakistan, l'Inde et la Somalie se classent respectivement troisième, quatrième et cinquième, dans l'enquête mondiale sur les perceptions de menaces allant de la violence domestique et la discrimination économique à l'infanticide féminin, les mutilations génitales et les jets d'acide.
Cette étude réalisée par la Fondation Thomson Reuters pour marquer le lancement du site Women TrustLaw,* met l'Afghanistan en tête de la liste des endroits les plus dangereux au monde pour les femmes. TrustLaw a demandé à 213 spécialistes de classer, à partir de cinq thèmes,  les pays en fonction de la perception globale du danger ainsi que par six catégories de risque. 
Les risques se répartissaient entre les menaces pour la santé, la violence sexuelle, la violence non sexuelle, les facteurs culturels ou religieux, le manque d'accès aux ressources et le trafic de drogue.
La série d'images que vous pourrez voir sur Big Picture a été fournie par Reuters pour illustrer les risques qu'encourent les femmes dans ces 5 pays. 
- Paula Nelson 
(* Femme TrustLaw est un site destiné à fournir des conseils juridiques gratuits pour les collectifs féminins à travers le monde.) (37 photos au total).

25 juillet 2011

Les liens depuis mi-mai

65 sites ont fait des liens sur mon blog depuis le 2011-05-15. Je ne sais pas ce qu'ils ont pu raconter à mon sujet car je ne les lis que rarement mais comme d'habitude je les remercie et leur renvoie la balle.

(Photo :  Garry Winogrand)


Ce Que Je Pense ...

Partageons mon avis

Mon avis t'intéresse

Carnet de notes de Yann Savidan

Partageons l'addiction

Philippe Méoule

Lyonnitude(s)

Le coucou de Claviers

Une Autre Vie

Partageons nos agapes

De tout et de rien, surtout de rien d'ailleurs

Bah !

Le Blog de Gabale

Variae

La revue de Stress

Saint-Pierre-des-Corps, c'est où ça

Les divagations NRV de cui cui fit l'oiseau.

Zette And The City

Alter Oueb

Engagée

Sarkofrance

Les coulisses de Sarkofrance

Intox2007.info

Chez El Camino

Au comptoir de la Comète

Le grumeau

Je n'ai rien à dire ! et alors ??

des pas perdus

Mon Mulhouse

Ecume de mes jours

A perdre la raison

LES JOURS ET L'ENNUI DE SEB MUSSET

Le blog de Guy Birenbaum

Rimbus le blog

les échos de la gauchosphère

Du petit monde de Gildan

Monsieur Poireau

Météo Mulhouse

Répertoire de la Science Fiction

100 000 V

Entre Musique et Politique

Ruminances

La rénovitude

Nouvel Hermes

MINIJUPE

Zikio

Fucking disgrace

JCFrogBlog II

mtislav

Chroniques d'un breton

Le blog de Louis Lepioufle

Princesse101

Choblab

Le jour et la nuit

Une baignoire et des ronds dans l'eau

La pire Racaille

Peuples.net

J'ai rarement tort ...

Le Parisien Libéral

SpleenHeart

Je hais les journaux intimes

Association de mâles fêteurs

Le blog du Planète SF

Parti Socialiste Nîmes - section Marianne

SpleenHeart


Liste générée à partir des infos du Top Blog Wikio par le Jegounotron

24 juillet 2011

La chanson (pourrie) de l'été (pourri) des blogueurs (et des autres)

Depuis que je suis la très heureuse propriétaire d'un Iphone, je suis devenue un peu addicte à toutes sortes d'applications dont l'utilité reste encore à prouver mais j'assume mon côté gamine for ever.
Parmi celles-ci il y a la bien connue Shazam qui reconnait tout le temps ou presque les chansons qu'on lui fait écouter. Une fois le morceau reconnu, Shazam informe mes (nombreux) followers de Twitter que que "je viens de découvrir" la danse des canards (exemple).
J'avoue depuis quelque temps que je cherche des morceaux de musique bien anciens et très démodés genre ceux qu'on entend sur Nostalgie la radio préférée de mon compagnon.
Ca amuse beaucoup mon copain Dadavidov  qui me met en boite à chaque fois (je sais ça fait très cour de récréation mais j'assume vous redis-je).
Nous avons donc décidé avant hier de lancer une chaine de chansons pourries en réponse à la radio de Laurent où nous avions essayé de faire classe et cultivés.
C'était avant d'apprendre le drame d'Oslo qui m'a laissée abasourdie depuis vendredi et le décès d'Amy Whinehouse qui lui m'a laissée dubitative.
A ce sujet je vous conseille le billet de Dorham LE blogueur que je suis le plus régulièrement depuis quelques années.
L'été est pourri, les news sont pourries, trouvons donc une musique qui va avec l'ambiance.
J'ai choisi une chanson qui s'intitule l'Idole des Jaunes dont l'interprète est une certaine Stella qui a sévit dans les années 60. Une sorte de Dutronc au féminin, pas si pourrie que ça d'abord, qui aimait se moquer des yé-yés.
J'invite tous ceux qui veulent à partager cette chaine à commencer par le Chef qui n'a aucun goût en cravates et en matière musicale.
Egalement à l'équipe de Zikio grands spécialistes de la question.


12 juillet 2011

La confiture de nouilles

Et voilà, Juillet bien entamé nous amène tranquillement à la Fête Nationale.
Défilé, bal des pompiers, feu d'artifice, tout ce qu'on est en droit d'attendre d'un 14 juillet quoi.
En ce qui me concerne, la gratouille des voyages m'ayant reprise, je file à Berlin dès demain soir.
Je ne pense pas que nos voisins allemands fêtent le 14 juillet, mais peut être la bière ?
Quelques photos sur mes réseaux (a)sociaux préférés sans doute.
En attendant mon retour, je vous propose une petite recette très gouteuse, celle de la Confiture de Nouilles, dont l'auteur Pierre Dac avait été surnommé le roi des loufoques en son temps.
Je vous conseille également la petite vidée fabriquée par un copain de ma Nounouille préférée.
En ce moment, je fonctionne beaucoup par rapprochements d'idées, et je ne sais pas pourquoi le mot "nouilles" me semble tout à fait de circonstances...
Attention quand même, ne confondons pas la confiture de nouilles avec le fameux "collier de nouilles" ni avec "le cul bordé de nouilles" qui feront peut être l'objet d'un autre billet.
Bon week-end prolongés à ceux qui peuvent le faire, bonne vacances aux autres, et bon boulot à ceux qui restent (et oui, il en faut quand même).


"La Confiture de Nouilles, qui est une des gloires de la confiserie française et dont nous allons vous démontrer les différentes phases de fabrication, remonte à une époque fort lointaine; d’après les renseignements qui nous ont été communiqués par le conservateur du Musée de la Tonnellerie, c’est le cuisinier de Vercingétorix qui eut, le premier, l’idée de composer ce chef-d'œuvre de la gourmandise.

Il faut reconnaître que, d’ailleurs, la nouille n’existant pas à cette époque, ladite confiture de nouilles était faite du gui ; mais alors, me diront les ignorants : "Ce n’était pas de la confiture de nouilles, c’était de la confiture de gui !" Erreur, que je leur répondrai: c’était de la confiture de nouilles fabriquée avec du gui.

Avant d'utiliser la nouille pour la confection de la confiture, il faut évidemment la récolter; avant de la récolter, il faut qu’elle pousse, et pour qu’elle pousse, il va de soi qu’il faut d’abord la semer.

10 juillet 2011

La chanson de l'été des bloggeurs


Notre copain Laurent nous propose de lui proposer notre tube personnel de l'été.
Je n'y avait pas participé l'an dernier (je ne sais pas pourquoi), du coup je me fais un plaisir de partager aujourd'hui avec vous une chanson (difficile de faire un choix j'avoue) que j'ai découverte récemment.
Extrait de l'album de Ry Cooder, Chavez Ravine qui date de 2005.
Cet album est le résultat d'un projet qui visait à illustrer les méfaits de la spéculation immobilière sur la communauté des "chicanos" de L.A. dans les années 50, début d'une trilogie évoquant la dépression américaine.
Un grand bonhomme a qui ont doit le fabuleux disque du Buena Vista Social Club.
Un voyageur dont la musique est un véritable engagement et qui a été proclamé 8ème guitariste rock de tous les temps.
Mal mal pour un borgne.
La chanson que j'ai choisie s'intitule "Chinito Chinito", un mélange de musique folklorique mexicaine avec des sonorités chinoises.
Un air qui vous donne envie de danser et de boire des mojitos.
Le mojito dont je parlerai une autre fois qui est c'est bien connu la boisson préférée des blogueuses, qu'elles soit mode, politique, maman ou portnawak...





07 juillet 2011

Hugo, encore et toujours

Victor Hugo, en préambule des Misérables, écrivait :


«Tant qu’il existera, par le fait des lois et des mœurs, une damnation sociale créant artificiellement, en pleine civilisation, des enfers, et compliquant d’une fatalité humaine la destinée qui est divine ; tant que les trois problèmes du siècle, la dégradation de l’homme par le prolétariat, la déchéance de la femme par la faim, l’atrophie de l’enfant par la nuit, ne seront pas résolus ; tant que dans certaines régions, l’asphyxie sociale sera possible ; en d’autres termes, et à un point de vue plus étendu encore, tant qu’il y aura sur la terre ignorance et misère des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutile…»

Je suis tombée sur ce texte par le plus grand des hasards. Au milieu du bordel ambiant, il est bon de se rappeler qu'il n'y a pas que "l'affaire DSK" sur terre et que l'ignorance et la misère règnent toujours.




Paolo Pellegrin
Agence Magnum
...
"I'm more interested in a photography that is 'unfinished'
- a photography that is suggestive and can trigger a conversation
or dialogue. There are pictures that are closed, finished,
to which there is no way in."
...
Bookmark and Share

05 juillet 2011

La minute d'Anne-Cécile Levrat

DSK blanchi
Diallo noircie
Homme, femme
Blanc, noire
Riche, pauvre
Out la femelle,
Forcément coupable
Mâle en liberté
Préjugé innocent
Sorti sous les bravos
Dîner aux truffes
A micros tendus
Bon appétit
Messieurs les journalistes...

© Gordon Parks - portrait d'Ella Watson qui a passé sa vie à balayer pour le compte de l'administration américaine, 1942



Bookmark and Share

01 juillet 2011

Et maintenant...

Décidément cette affaire DSK n'a pas fini de faire des remous.
On se demande bien qui manipule qui dans cette histoire.
Prochain épisode ce soir.
Je me dis que j'ai bien fait de ne pas encore choisir "mon candidat".
Le bordel ambiant ne favorise pas une réflexion sereine.
Donc wait and see.
.
Dans la vie de DSK il y aura eu cette fracture en tout cas.
Quelle que soit l'issue, innocent ou coupable, l'homme qu'il voit dans sa glace est devenu un autre lui-même, un inconnu, un étranger...
J'ai connu, beaucoup de gens, ont connu des ruptures de vie. La ligne qu'on croyait toute tracée qui casse, te laissant souvent, seul ou accompagné, sur le carreau.
Le principal est de faire de ce genre d'expérience une force pour repartir plus haut, plus fort.
Je pense à Al Gore, l'homme qui a failli devenir Président des Etats-Unis, et s'est fait battre par tricherie par Busch l'imbécile. Il est maintenant Prix Nobel.
Je pense à moi, jeune mère de famille versaillaise, qui a tout quitté suite à un divorce et qui se retrouve aujourd'hui élue lyonnaise. Bon d'accord c'est pas le prix Nobel mais je peux vous dire qu'après des années de galère, ça fait drôlement plaisir de voir qu'on peut être utile à la Société.
Je pense à ceux que la maladie, un accident de voiture, ont terrassé et qui vaillamment continuent d'avancer.
Je pense à ceux qui croyaient et à ceux qui ne croyaient pas.
Dominique, si tu m'entends (ça devient une habitude chez moi de lui parler en direct) le meilleur que je te souhaite est devenir l'homme qui a failli devenir Président de la République Française et qui est... Trois petits points. Ceci ne concerne que toi.

Musique : Gilbert Becaud "Et maintenant"
Source photo : Mike Segar - Reuters