7 sept. 2011

La fidélité camarade

Bonjour,
Vous avez passé de bonnes vacances j'espère.
Je suis revenue des contrées lointaines et fabuleuses de l'Argentine, avec un blog en vrac et 5 heures de décalage horaire que je récupère petit à petit.
J'ai également payé à Google les 12 $ pour le nom de domaine et tout est rentré dans l'ordre.
Travail repris depuis lundi sans trop de souci mais la tête encore du côté de la Quebrada de Humahuaca.
Côté Mairie, reprise aussi en douceur, mon agenda se remplit lentement mais sûrement.
Côté privé, déménagement en préparation. Les enfants sont partis voler de leur propres ailes, il était temps de retrouver un nid pour moi et le Grand Zident (private joke). Le bonheur de rester dans notre cher quartier de Monplaisir.
Bref tout va pour le mieux dans mon petit monde (pourvou que ça doure).
Bembelly me réclamait hier un billet sur Twitter.
J'avoue que j'ai la flemme. Non pas que je sois absente du web, mais plus présente sur les réseaux sociaux qu'ici.
A l'écoute bien sûr mais pas forcément l'envie de parler de tout ce qui nous entoure, préférant laisser une trace visuelle. Parfois les mots sont inutiles. Et Instagram tellement sympa.
Je voulais quand même parler de ce qui occupe bon nombre de gens de gauche (et de droite aussi) pour cette rentrée. Les primaires citoyennes.
Et par conséquent, le choix du candidat.
Autant vous dire tout de suite, pour moi le candidat le plus capable de porter la gauche au pouvoir est François Hollande. Je l'avais déjà écrit il y a quelques temps sur ce blog mais c'était avant la catastrophe new-yorkaise (je ne parlerai plus de DSK ici ou ailleurs, qu'on se le tienne pour dit).
Mais mais ... je me souviens qu'en 2006/2007 je me suis battue bec et ongles pour défendre la candidature de Segolène Royal. J'y ai cru très fort comme beaucoup. Je ne crois plus en sa possibilité de devenir Présidente mais je sais que beaucoup de ses idées ont inspiré pas mal de monde. Je n'aime pas la communication qui est faite autour d'elle, les surexités de Désir d'Avenir me gonflent car il donnent d'elle une image complètement fausse, mais comme Jean-Jacques Queyranne, Najat Vallaud Belkacem ou Jean-Louis Bianco (sans oublier tous les autres inconnus) j'ai envie de continer avec elle, au moins au premier tour.
C'est sans doute bêtement sentimental mais c'est ainsi. "La fidélité Camarade". Je ne me justifierai pas non plus à ce sujet.
Donc dans l'ordre : 1 Royal - 2 Hollande.
Quant à Martine Aubry, je la respecte beaucoup mais je n'ai jamais bien apprécié ses méthodes (enfin surtout celles de certains de ses conseillers mais chuuut pas de noms).
De toute manière, en bonne militante socialiste, je me plierai au verdict des urnes et défendrai (toujours bec et ongles) le candidat choisi, quel qu'il soit, en 2012, l'important étant de virer Sarkozy et sa clique. Une clique qui souhaite remettre les leçons de morale à l'ordre du jour de l'Ecole  alors qu'elle n'est même pas fichue de bien se tenir...
Mais ça c'est une autre histoire, dont je parlerai à l'occasion, quand je pourrais ou voudrais le faire, grande faignasse que je suis.
Bonne rentrée à vous tous.
Sylvie

Photo : Purmamarca - La montagne au 7 couleurs.
Illustration sonore : Chic et pas cher - Arno


Bookmark and Share

8 commentaires:

  1. La fidélité, c'est quelque chose qui me parle, donc ton billet j'aurais aimé l'écrire.

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi, aussi, ce sera Royal au 1er tour. Et si elle n'était pas présente au 2e, alors ce serait Aubry ! Je n'oublie dans quel état François Hollande a laissé le Parti socialiste. Je crains qu'il ne se fasse pulvériser par Sarkozy qui mettra en avant son expérience, sa capacité de décider et sa testostérone !

    RépondreSupprimer
  3. Merci
    Fidélité? Je prends ma carte...

    RépondreSupprimer
  4. Au boulot, bordel !

    (défendre SR au premier tour est très bien mais si c'est en étant persuadé que MA et FH seront présents au second tour... Alors que ça pourrait être SR et FH... ou autre...).

    RépondreSupprimer
  5. La fidélité, oui, mais pas en amour tout de même ?

    (j'aime bien que nous ayons oublié le même jour ;-) )

    RépondreSupprimer
  6. si DES surexcités de DA te font du mal , tu dénonce hein..

    RépondreSupprimer
  7. Dedalus,

    Il faut publier, Tout peut se publier...

    RépondreSupprimer
  8. Oui, Nicolas. Merci. En même temps, elle est bien jolie cette coquille.

    RépondreSupprimer