27 juil. 2010

Voir toujours la vie en rouge

Lorsque j'ai ouvert ce blog, il y a déjà 4 ans, j'ai choisi ce titre sans aucune raison. Une idée poétique sans doute. J'aimais bien le rouge mais aussi le bleu, le vert ou le jaune. J'aurais tout aussi bien prendre le rose, ça aurait été plus couleur politique. Mais non ce fut le rouge.
Le rouge bénéfique et donneur de vie, celui qui éloigne les démons. Le rouge couleur du bonheur dont on revet les jeune mariés. Celui qui, porté en ruban autour du poignet, porte chance et protège des mauvais esprits.
Où ça ?
En Chine en particulier.
J'ai un peu voyagé dans ma vie mais je n'ai jamais eu l'occasion d'aller en Asie. Circonstances, attirance vers l'Occident plutôt que l'Orient.
Cette lacune va être réparée. En fin de semaine, je m'envole pour Shanghai.
Début d'un périple d'une dizaine de jours qui me mènera jusqu'à Hong-Kong via Pekin.
Début d'un voyage au pays qui voit la vie en rouge.
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous parait-il. Ou des coincidences. Le principal c'est que ça arrive.
Une étape épatante. Et oui encore une autre.
A bientôt avec quelques impressions.
Rouges sans aucun doute...

21 juil. 2010

Wall Street efface ses pertes et finit dans le vert (comme les écolos)

The NYSE ina kumaliza juu ya Jumanne, erasing hasara mkali katika kikao, spurred na uvumi wa hatua mpya ya Marekani, benki kuu ya kuimarisha uchumi: Dow Jones faida ya 0.74% na Dow Jones 1.10%.
Kulingana na takwimu za mwisho kutoka kwa kufunga, ya Dow Jones Industrial Average rose pointi kwa pointi 75.53 10,229.96 na Nasdaq, inaongozwa na teknolojia, ya alama 24.26-2.
222.49 pointi.
Mpana wa index Standard & Poor's 500 rose 1.14% (12.23 pointi) kwa pointi 1083.48. index ya kuongoza katika Wall Street, ambayo basi kwenda pointi zaidi ya 100 katika biashara mapema, ni ironed katika kijani baada ya katikati ya siku. harakati huu alikuwa akifuatana na uvumi kwamba benki kuu ya Marekani (Fed) bila kufuata hatua mpya "ili kuwa rahisi kukopa," alieleza Scott Marcouiller, Wells Fargo Washauri.
Mwenyekiti Fed, Ben Bernanke anasema juu ya Jumatano na Alhamisi mbele ya Kamati ya Seneti Benki.
fununu hizi "ni checked na maoni yoyote zinaonyesha badala ya kuwa hii haina materialize," maoni Mheshimiwa Marcouiller. "Lakini kiasi biashara ni hivyo chini ya kwamba ni rahisi kwa msukumo wa soko katika mwelekeo mmoja au mwingine."
"Wanunuzi hawana hatia sana, badala ya wauzaji, hivyo tuna tete high, harakati kubwa, lakini kidogo maendeleo" katika mwisho, aliongeza.
Mahali York New alikuwa faltered mapema siku iliyofuata ya uchapishaji na nyimbo kadhaa big-name ya matokeo ya alama za robo mwaka na takwimu tamaa mauzo: Kampuni ya kompyuta IBM (-2.50%), na mtengenezaji wa vipengele umeme Hati Texas (-3.05%) au kundi la dawa na huduma binafsi Johnson & Johnson bidhaa (-1.66%).
"Faida ya Shirika ni pretty nzuri," alisema Craig Peckham, Jefferies. "Lakini wawekezaji wana wasiwasi juu ya ombi kwa ajili ya bidhaa za makampuni ya Marekani ya faida ni kubwa, lakini mauzo si uongo., Inaonyesha ambapo mahitaji ni."
Kwa upande wa vigezo vya kiuchumi, makazi ya kuanza akaanguka kwa mwezi wa pili mfululizo katika Juni (-5.0%) nchini Marekani, mbali zaidi kuliko ilivyotarajiwa. Kinyume, idadi ya kujenga vibali iliyotolewa, ambayo inatoa wazo la uchumi wa sekta ya baadaye, rebounded dhidi ya tabia mbaya ya.
soko la dhamana ni vyema. Mavuno ya Hazina ya miaka 10 wakaanguka 2.932 2.964%% Africa Jumatatu usiku, na ni nzuri kwa miaka 30 katika 3.963 3.988%% dhidi ya siku ya awali.

Source AFP traduite en swahili (merci Google Traduction) suite à un léger pétage de plombs nocturne du à la chaleur en général et à l'ambiance du pays en particulier.
Bande son : Lars and The Hands of Light - Me Me Me - A voir impérativement.
Photos : Leonard Freed
Le lien du jour : Et si on fermait la Bourse par Frédéric Lordon.

16 juil. 2010

Les specialistes

A moins que vous soyez sourd, aveugle ou autiste, vous êtes au courant de l'Affaire du siècle.
Celle qui secoue la France entière malgré la canicule.
L'affaire Bettencourt bien sûr.
Dans ma tentative désespérée de trouver une alternative à France Inter, je suis tombée ce matin sur RMC.
Il y avait un débat sur L'affaire Bettencourt bien sûr.
Et le présentateur d'expliquer aux auditeurs benêts qui n'y comprennent que pouic qu'il y a 3 volets dans l'Affaire Bettencour bien sûr,

  1. le volet familial

  2. le volet financier

  3. le volet politique
Je ne sais pas qui est cet homme et je ne le saurai sans doute jamais.
On pourra vous dire à la maison la réaction que j'ai eue (genre hurlement de rire nerveux).
Oui l'auditeur de base de RMC est un ignare qui ne pige que dalle à l'Affaire Bettencourt bien sûr.
Oui heureusement pour lui il y a des spécialistes pour eclaircir sa lanterne.
C'est vrai que depuis le début de cette sombre histoire à rebondissements multiples qui nous empêche de faire la sieste tranquillement en lisant Voici, nous découvrons tous les jours que nos medias disposent d'un grand nombre de spécialistes de l'Affaire Bettencourt bien sûr et que sans ceux-ci nous pataugerions allègrement dans le potage.
Des spécialistes des affaires familiales, que dis je des psy niveau maitrise, pour nous démêler les noeuds entre la mère et la fille.
Des spécialistes de la finance pour nous expliquer tout sur l'évasion fiscale, nous dont le compte est à découvert chaque fin de mois.
Des spécialistes de la politique et en particulier du financement des partis politiques. Ceux qui savent tout sur les enveloppes kraft qui se promènent de main en main avant d'arriver dans les poches des ministres, pardon des trésoriers qui ont besoin de beaucoup d'argent pour payer les campagnes.
Très souvent il s'agit de la même personne. Vachement calé le type hein ? (ben oui souvent aussi c'est une homme le spécialiste de l'Affaire Bettencourt bien sûr).
Non vraiment merci, merci RMC et les autres.
Sans vous nous ne saurions rien de l'Affaire Bettencourt bien sûr.
Et nous serions bêtement à la plage, le cul sur nos pliants, en train de compter nos points de retraite et de nous demander quand nous aurons enfin la liberté de vivre pour nous et non plus pour un patron qui parfois s'appelle L'Oréal  (en l'occurence une patronne) et nous prend pour des cons.
Tout ça sans doute parce que nous le valons bien n'est ce pas ?

14 juil. 2010

14 juillet : un résumé rapide

Vu par Chimulus !

Vu par les filles
Vu par la Météo (source AFP)



Vu par Fernand Raynaud


 Pour tous les goûts quoi mais ça craint sévère pour le feu d'artifice ce soir...

12 juil. 2010

Hier j'ai regardé le foot

Une fois tous les 4 ans ce n'est pas pêché Seigneur !
Et puis l'Espagne, j'y ai passé tellement de vacances quand j'étais jeune que c'est un peu mon second pays.
J'avais même un petit fiancé si gentil et si mignon que j'ai perdu de vue depuis longtemps.
Bref comme beaucoup de français, j'avais une grosse préférence pour les bouillants ibères plutôt que pour les sévères bataves.
Ces derniers arborant une tenue orange/modem, la couleur de la folie comme disait la pub Nike censée les soutenir.
Les cartons jaune ont volé. Les coups de pied aussi.
Je ne sais pas si c'était un beau match mais ceux que je soutenais ont gagné.
Youpi. L'économie espagnole en mauvais état ces temps-ci va repartir de plus belle.
A ce qu'on m'a raconté.
Et puis en Espagne, l'extrême droite n'a pas beaucoup de supporters ce qui n'est pas le cas de la Hollande.
Donc D.T.C. la Mimolette comme a dit un de mes potes.
Et puis vive Paul le Poulpe qui a bien amusé tout le monde.
Et adieux les Vuvuzelas. Vous entendez ce silence ?
Voilà c'est ma minutes aficionada de base.
Demain je retourne à la culture.
Et je vous parlerai si je n'ai pas trop chaud du film Copacabana avec une Isabelle Huppert plus que bonne.
De la version de La Tosca passée sur Arte samedi soir qui m'a un peu fait dormir.
Si je n'ai pas trop chaud...

Photo Life Magazine - Audrey Hepburn
Music : Shakira (On verra plus tard pour Puccini)



2 juil. 2010

Joe Cocker : la déception

Ahh là là, c'est toujours comme ça avec les pointures.
On s'attend au grand jeu et on a le strict minimum.
Un fainéant, je l'ai écrit hier...
Le public avait l'air content, on lui a donné ce qu'il attendait.
You are so beautiful, sirupeuse rengaine, unchained my heart et tutti quantti.
C'était sympa remarquez, on a pu chanter avec lui.
Joe, 66 ans au compteur, un peu vieilli, un peu bouffi.
Chaque fois qu'il montait la voix j'avais l'impression qu'il allait faire une attaque.
Musiciens nickel. Choristes sexy comme toutes les choristes.
Du bon boulot. On arrive, on travaille, on repart.
Sauf que moi ce genre de boulot ça m'ennuie vite.
Surtout au concert.
Et quand je m'ennuie je dors.
Même avec la voix rauque de Joe qui résonne dans l'amphitéâtre romain.
Musicalement, ce n'est pas du jazz, ce n'est pas du rock, ni du blues d'ailleurs.
C'est juste de la variété.
Et la variété je l'écoute à la radio, Sam Suffit largement.
Bye Bye donc Joe Cocker.
Heureusement avant lui il y avait Esperanza Spalding.
Du Jazz, du talent, de la fraicheur (bienvenue avec le temps qu'il fait)
Bref tout ce qu'on s'attend à écouter à Vienne.