Ils sont bons à quoi les jeunes ?

Le ton a monté d'un cran vous l'aurez sûrement remarqué.
Les chiens de l'UMP sont tombés à bras raccourcis sur S. Royal. A les entendre elle aurait poussé la jeunesse à descendre allumer le feu dans la rue. Non seulement ils sont bêtes mais en plus ils sont sourds.
Par contre la Police, elle ne se gêne pas.
On tire au flashball sur les Lycéens histoire de bien les calmer.
Parce qu'un jeune ça doit rester bien gentiment chez lui à faire ses devoirs, du sport et bien réviser son cathé.
Un jeune ça ne doit pas avoir d'opinion politique et surtout pas s'occuper de l'avenir qu'on lui réserve.
Un jeune ça ne doit pas aller voir d'expo photos qui pourrait lui donner des idées et faire de lui un pédophile demain (par contre les adultes pédophiles sont eux tout à fait en droit d'aller se rincer l'oeil).
Un jeune ça ferme sa gueule et ça prend des beignes quand il ne se tient pas bien.
Et ça attend de devenir chomeur sans moufter C kom ça c'est la loi sarkozyenne.
Ben mon gars, heureusement ke je suis vieille parce là j'hallucinerai grave...

 
Photo : Larry Clark

Commentaires

  1. En dehors de l'insulte gratuite adressée aux "chiens" de l'UMP, pourquoi dire qu'ils sont sourds ?

    Je viens régulièrement lite tes billets mais là, désolé, tous les clichés sur les gens de droite et sur Sarko sont rassemblés en un minimum de lignes.

    Tu fais nettement mieux d'habitude. désolé pour ma franchise !

    cordialement,

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait d'accord avec toi trublyonne, s'ils ont pu faire croire qu'ils étaient proche des jeunes en cherchant à incarner une droite "moderne" (décomplexée, c'est à dire radicalement ultralibérale, ce qui dans leurs tête est le summum de la modernité... On en voit tous les jours le résultat...), on remarque que finalement de jeunesse ce qu'ils désirent c'est qu'elle se colle une cravate autour du coup et qu'elle obéisse (et qu'elle obéisse tout court) aux ordre d'un HEC potentiel (devenu sorte de guide spirituel d'une génération larguée, mais présentant bien, tout de même...)
    Bonjour l'espace de liberté, sans même parler d'une simple respiration qu'on permet aux jeunes, justement.
    Donc pas du tout d'accord avec Corto, aucune insulte dans le fait de traduire ce que sous-tend l'idéologie de droite qui n'est finalement que l'inverse d'une pensée libre, et certainement pas de clichés non plus.
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. baillergeau23:34

    J'ai entendu hier un ancien manifestant de 68 tenir un propos que je laisse à votre méditation
    "J'étais de toutes les manifs d'étudiants en 68 et bien que j'ai entendu Marchais dire que Cohn-Bendit était un "juif allemand",pour des raisons que je ne m'explique pas encore, nos monômes ont enclenché, la plus grande grêve générale du siècle."
    Amorce allumée sur une bombe qui ne demandait qu'à exploser ?

    RépondreSupprimer
  4. Trub10:36

    en tout cas ceux du Lycée Colbert ont piqué les poubelles de mon immeuble. Bande de petites racailles va :-)

    RépondreSupprimer
  5. Et pourtant de jeunes... enseignants s'indignent que l'on ose prétendre que des lycéens puissent avoir une quelconque conscience politique.

    http://www.letrouble.net/forum-profs-f4/en-greve-or-not-en-greve-t46515-75.htm

    Et pourtant de jeunes... enseignantes repoussent avec un mépris manifeste la liste que fait passer une autre (jeune ouf l'honneur est sauf !) enseignante qui propose simplement d'informer ceux qui ne peuvent participer aux AG à 18 h...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

La valse de Ravel