Tu la sens ma grosse abstention ?

Oui je sais il n'est pas très délicat mon titre mais s'il y a bien un mot qui résonne dans ma tête depuis hier c'est bien celui là.
AB-STEN-TION.
Je ne vais pas vous refaire l'analyse des résultats, tout le monde ne fait que ça depuis hier soir sur tous les médias. Genre ici par exemple.
Juste parler de ma petite expérience de Présidente de Bureau de Vote.
Une école dans le 8ème.
3 bureaux de vote côte à côte.
Le plus gros pour moi : 1077 inscrits.
Pas mal de nouveaux.
Ca construit dans le quartier.
Nombre de suffrages exprimés : 413 (dont 3 nuls)
Queyranne en tête. Suivi de près par Grossetête. Talonné par Merieu. Le FN qui trotte derrière (et oui on le croyait mort, le voilà qui se réveille).
Les autres on n'en parle pas, ils sont carrément hors jeu (Azouz, dans quelle galère t'es tu encore mis ?)
J'utilise des termes de turfiste parce que mon assesseur a fait des quintés pour tout le monde hier et qu'on a même pas eu un cheval à l'arrivée. J'avais pourtant joué "Vie d'artiste". Un nom qui a du chien. Surtout pour un cheval.
Mais revenons à nos moutons.
Satisfaite du résultat bien sûr.
Pas satisfaite de la façon dont ça se passe.
Non mais dites donc les gens vous savez que la Région concerne votre quotidien ? Vos enfants vont au lycée ? Vous prenez le train ? Vous avez besoin de formation ?
On dirait qu'il n'y a plus que le sensationnel qui les intéresse. Les présidentielles et les lumières qui brillent. Les municipales parce qu'il croient qu'il n'y a que les élus de terrain qui peuvent faire quelque chose pour eux.
Bref hier il ne faisait même pas beau (on s'est pelés les pieds dans un bureau mal chauffé) et ils sont restés chez eux à regarder la télé. Le rugby ou Drucker qui a du larmoyer sur Jean Ferrat.
Mon Dieu que les urnes étaient belles.
Belles et vides.
C'est à chialer ce matin.
Je ne vote pas pour passer le temps.
Je ne reste pas 12 heures dans un bureau de Vote juste pour faire des mots croisés et jouer au tiercé.
J'y crois encore.
Pas eux.
Qu'est ce qu'on pourrait faire pour les convaincre ?
Hein ? Quelqu'un a une idée ?

P.S. Si la Ville de Lyon voulait bien faire un petit effort au niveau des plateaux repas dimanche prochain, nous lui en serions tous extrêmement reconnaissants.

Bande son : La matinée. Christine Sèvres et Jean Ferrat. Paroles Henri Gougaud.
Illustration : Bureau de vote en Irak. Source Reuters/Nouvel Obs.

"Attends encore attends, j'ai pas fini mon rêve..."

Commentaires

  1. Plus de 50% d'abstention dans le mien. Même aux Européennes c'était meilleur !

    RépondreSupprimer
  2. Tu es conviée à prendre place dans la machine à remonter le temps :

    http://www.avoodware.com/blog/files/voyage-temps.html

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

Il n'y a pas de vie minuscule ou la société inclusive