Le questionnaire de Trub : Sarah Peillon

Qui es-tu ?
Sarah Peillon, 28 ans, Lyonnaise de naissance et de coeur, Adjointe au maire du 7ème arrondissement, chargée des déplacements urbains, des temps de la ville et de l'égalité hommes/femmes.

A quoi penses-tu le matin quand tu mets ton mascara ?
A mon lit que je viens de quitter, à mon trait de liner approximatif que je suis en train de planquer, à la journée qui m'attend, aux choses agréables de préférence, sinon autant retourner se coucher direct!

Pour toi faire de la politique c'est quoi ?
C'est choisir un moyen - il y en a d'autres - pour essayer de changer la vie des gens, agir concrètement pour améliorer le monde dans lequel on vit, et espérer tendre vers le bonheur.

Quand tu ne fais pas de politique tu fais quoi ?
Je dors, je mange, je surfe sur le web, je fais du shopping, je me pame devant une énième palette de maquillage, je vais au musée ou au ciné, j'écoute de la musique, je lis, je vois mes amis, je rêve de voyages.

Le Web tu connais ?
Oui, j'y passe même un peu trop de temps!
Si oui as-tu un blog ?
Je n'ai pas de blog politique, même si j'y pense (et puis j'oublie...).
Un profil Facebook ?
Oui, c'est même devenu une de mes premières sources d'infos politiques et personnelles.
Un profil Twitter ?
Oui aussi, mais plus récent: @sarahpeillon

Blonde ou brune ?
Plutôt brune, enfin châtain, je ne sais pas trop, ça a beaucoup changé pendant mon adolescence, là je me stabilise.

TIPP ça veut dire quoi à ton avis ? (sans regarder sur Google)
Taxe intérieure sur les produits pétroliers. Mais comme en France on n'a pas de pétrole mais des idées, on pourrait créer la Taxe sur les Idées Particulièrement Pertinentes!

Eté ou hiver ?
Eté. Marre du froid, du vent, de la pluie. Je veux du soleil, et même sans parler d'été, le printemps serait parfait. Ce sera le 20 mars, la veille du second tour!

Ta proposition phare c'est quoi ?
Ce sont toutes les mesures en faveur de l'accès à la santé: favoriser l'installation de médecins en zones rurales et dans les quartiers, y créer des maisons médicales qui regroupent des professionnels de la santé (médecins, kinés, infirmiers, etc), et maintenir les hôpitaux de proximité.
Et mettre l'accent sur la prévention: l'idée d'un pass contraception pour les lycéens me semble particulièrement utile: visite médicale, examen gynéco, contraceptifs, le tout gratuitement et ... discrètement.

Commentaires

  1. elle reprend en mesure "phare" les réalisations que Ségolène Royal a déjà mises ou essayées de mettre en place dans sa région de Poitou-Charentes.

    En ce qui concerne le pass-contraception dans les lycées, Chatel le combat de toutes ses forces uniquement pour contrer SR mais les jeunes sont pour elle.

    Bonne chance à elle...

    RépondreSupprimer
  2. Anna de Paris11:20

    moi je veux, au moins une fois dans ma vie, être électice de Sarah Peillon ! c'est trop injuste !
    Sarah, faut que tu te présentes pour être première secrétaire du PS !

    RépondreSupprimer
  3. Moi je dis qu'on va entendre de parler de Sarah Peillon... Parce qu'une présidente glam qui fait dans le social... j'en rêve !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

L'important est-ce la rose (suite...)