Neige à Lyon


Réveil matinal.
Encore une journée chargée et c'est le week-end.
Courses à finir.
Bottes fourrées.
Une chanteuse dite "à voix" braille la bande-son du film Avatar dans mes oreilles.
Ca ne donne pas envie du tout.
Je dois être difficile.
Mercredi j'ai fait mon baptême du foot à Gerland. Je me suis un peu sentie comme un poisson hors de son bocal. L'équipe lyonnaise à gagné, c'est le principal.
Jeudi j'ai fait mon baptême du Café-Théâtre le Boui Boui pour "Hommes - femmes : mode d'emploi" version fille. Celui qui a fait ça ne s'est vraiment pas cassé le cul. Il a récupéré tous les pps qui se baladent sur le web et en a fait une sorte de bouillie pleine de poncifs et de stéréotypes. Elle a bien du courage la jeune femme qui interprète ça. Heureusement qu'elle a de l'abattage sinon il y aurait de quoi se barrer au bout de 5 minutes.
Sting nous offre un nouvel opus "On a winter's night". Je lis quelque part que l'album" présente de nouvelles chansons en harmonie avec l'automne, la saison des feuilles mortes, propice à la réflexion spirituelle." J'en ai perdu mon anglais du coup. Pour moi winter ça veut dire hiver. On ne sait pas si l'hiver est lui propice à la réflexion spirituelle. Sans doute que non, les pieds gelés et la goutte au nez vous poussent surtout à rentrer chez vous pour vous calfeutrer sous la couette. Quand vous avez la chance d'avoir une couette et un toit.
Actuellement, à la Mairie du 8ème, il y a une vente de petites cabanes précieuses organisée par les artistes de Singulart.
On les a mises aux enchères hier soir. Une grosse partie de la vente va revenir au Foyer Notre Dame des Sans Abris qui "fête" ses 60 ans d'existence.
Un SDF, diminutif de sans domicile fixe est dans le langage courant une personne qui vit dans la rue ou dans un foyer.  Avant on disait un clochard, mais les clochards tout le monde savait qu'ils avaient choisi de le devenir, c'était une forme d'art de vivre.
Il parait que Roselyne Bachelot veut les vacciner. C'est vrai qu'elle a du stock.
Enfin Roselyne, les SDF c'est pas la grippe qui les tue vous savez.
D'après ce que j'ai lu, trente-huit sans-abri se sont vu refuser un hébergement d'urgence, faute de place à Paris, dans la nuit de lundi à mardi.
Le secrétaire d'état au logement, Benoist Apparu, pas très médiatique, est en train de réfléchir à des solutions d'urgence. Qu'il ne réfléchisse pas trop longtemps, le froid a l'air de s'installer.
Pour en revenir à nos cabanes, il y en a une qui m'est réservée là bas (vive les enchères) et pour en revenir à Sting, j'ai écouté un peu et je n'ai pas trop aimé, alors je vous propose Russians pour le plaisir de l'oreille et de l'oeil.
Et pour se dire que le temps passe mais que la beauté reste.

Photo : Faces par Christian Boltanski.





Commentaires

  1. Va pas glisser sur le trottoir surtout.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour "Russians"! ça faisait un sacré bail que je ne l'avais pas entendue :-)

    RépondreSupprimer
  3. @marcus je vais essayer histoire d'être entière pour les fêtes de Noël. Pas de neige à l'ile de Ré ?
    @myriam : moi aussi en fait, du coup je l'ai écoutée en boucle en faisant cette note.

    RépondreSupprimer
  4. Non, pas de neige en Ré. Dès que l'on passe en régime de flux d'ouest (océanique), on repasse aussitôt en températures positives. La mer est autour de 10° et tempère l'air ambiant. C'est bien rare qu'il neige chez moi (une fois tous les 10 ans en moyenne et ça fait le bonheur des mômes mais alors sur les routes…).
    La neige, quand j'étais petit à Grenoble, j'en ai eu mon compte. Et les hivers des années soixante, c'était encore autre chose, autant qu'il m'en souvienne.

    RépondreSupprimer
  5. baillergeau23:55

    "Foyer Notre Dame des Sans Abris qui fête ses 60 ans d'existence"
    Coluche nous aurait dit une connerie.
    Aujourd'hui, même le rire se meurt.
    Les loups sont entrés dans Paris.

    RépondreSupprimer
  6. @marcus : mais c'est le paradis l'ile de ré... gros soupir
    @baillergeau : j'ai bien mis fête entre guillemets car ils s'en passeraient vraiment de cette fête chez eux
    C'est vrai que l'humour a déserté notre pays et ceux qui s'y essaient risquent gros (cf stéphane guillon)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

L'important est-ce la rose (suite...)

La valse de Ravel