La passante de Sans Souci


En ce moment je passe beaucoup de mon temps en compagnie de plombiers (lyonnais je précise) et de storistes (la jalousie lyonnaise c'est tout un art) pour réparer un peu mon très vieil appartement où je ne vis pas seule avec Maman...
La fête des Lumières est déjà passée et nous voilà en vue de Noël. Le thème c'était le Temps...
Ce week-end je fête mon anniversaire avec 2 semaines d'avance, passage de Cath'astrophe oblige. Mes parisiens chéris et d'autres n'ont pu venir pour des raisons variées, je penserai à eux et lèverai mon verre à leur santé.
Ma fille passe un entretien de travail tout à l'heure. Je croise les doigts pour elle.
Hier j'ai signifié par voie de mail professionnel à un collègue genre "gros raciste" que la boite du bureau n'avait pas vocation à nous envoyer des messages injurieux vis à vis de la population française d'origine étrangère. Comme si je me servais de la mienne pour proposer à mes collègues d'adhérer au P.S.
Je trouve toujours étonnant que des personnes au demeurant sympathiques de l'extérieur puisse avoir autant de haine vis à vis de ceux qu'on appelle poliment "les arabes". Qui n'a pas entendu aussi la plaisanterie à propos de l'équipe de France de foot "c'est l'équipe d'Afrique" et rigolé à ce sujet bien sûr.
Je déteste cette banalisation du racisme ordinaire aux relents de Front National.
Qu'on m'envoie des fichiers comiques (qui souvent finissent dans Par Ici la Bonne Soupe) soit mais je ne veux plus qu'on me pollue avec ça. Même en l'enrobant d'humour. Stop c'est tout.
J'ai intitulé cette note "la passante de Sans Souci" pour la simple raison que c'est le nom de la station de Métro qui est à côté de la maison.
Référence aussi à Romi Schneider que j'ai tant aimée.
Aussi parce que j'en ai un peu marre de voir la vie en rouge et que ça me semble un beau titre de blog. Je vais réfléchir à changer ma bannière à l'occasion.
Quand j'en aurai fini avec les petits artisans lyonnais qui ont besoin de travailler.
Donc pas forcément tout de suite.



Commentaires

  1. On pensera à toi aussi...
    Finalement, pour moi, les marchés de Noël, ça va plutôt se transformer en cocooning à la maison, puisque je me suis tordue la cheville ce matin...

    Dommage pour ton anniversaire...

    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Ah les artisans… je te souhaite plus de chance que moi.

    RépondreSupprimer
  3. "Je déteste cette banalisation du racisme ordinaire aux relents de Front National."

    Tu t'es trompée, c'est
    "Je déteste cette banalisation du Front National aux relents de racisme ordinaire."

    RépondreSupprimer
  4. Trub23:40

    @CC j'espère que tu vas mieux. tu nous as manqués.
    @marcus : j'attends surtout que mon propriétaire se décide à lancer les travaux.
    @le tout et réciproquement ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

Il n'y a pas de vie minuscule ou la société inclusive