On a tous quelque chose de Sarkozy






Mais oui Madame...
On se précipite chez Ménilmuche qui nous en apprend de bien belles sur cette charmante famille.
A lire aussi, le blog d'Olivier Toscar sobrement intitulé "République Bananière".
Vous reprendrez bien une banane ?



Commentaires

  1. ciboulette10009:07

    merci de bien vouloir retirer mon com, j'ai fait une sottise en passant par mes archives. je t'en serais reconnaissante.

    RépondreSupprimer
  2. Voilà c'est fait @ciboulette... tu peux recommencer ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Merci d'avoir fait un petit renvoi sur notre sujet, que nous avions à la base rédigé à plusieurs lecteurs de Rue89 et formaté pour ce média participatif pour une publication chez eux. Suite à leur refus, Fabien a repris la version initiale, l'a précisée et mise à jour. Comme c'est en creative commons, les détenteurs de leftblogs sont bien entendus invités à faire comme Trublyonne !

    Weather (fan de la grande Lio, lui aussi... comme quoi on doit être deux au total:))

    RépondreSupprimer
  4. Merci!
    ça rafraîchit ce coup de Lio ;) mais en aurons-nous samedi prochain ?
    bon ouiquende malgré ta courte nuit…

    RépondreSupprimer
  5. Tiens ! Les flux sont réparés...

    RépondreSupprimer
  6. Quand François Fillon menace Rama Yade.

    Stupeur dans les rangs du groupe UMP mardi matin. La réunion hebdomadaire a démarré depuis quelques minutes et la discussion tourne autour de la suppression controversée des avantages fiscaux pour les sportifs de haut niveau. Le Premier ministre François Fillon a la parole et évoque l'attitude de Rama Yade qui, sur ce dossier, s'oppose à sa ministre de tutelle Roselyne Bachelot. Jugement sans appel de Fillon : "La secrétaire d'État chargée des Sports a manqué à la solidarité gouvernementale. Je le lui ai dit. Il faut en tirer les conséquences."

    "Il y a eu un indescriptible brouhaha dans la salle", raconte au point.fr le député de la Mayenne, Yannick Favennec. "C'était très clair." Clair que le Premier ministre souhaite le départ de la personnalité politique préférée des Français du gouvernement ?

    "On ne lâche pas cela devant 200 députés sans penser qu'il y aura une suite. Les jours de Rama Yade au gouvernement sont comptés", nous dit sans détour le député de l'Hérault Jean-Pierre Grand. "Ça va être très compliqué pour elle désormais", ajoute ce villepiniste qui confie "ne pas comprendre la stratégie du gouvernement" : "Ils font de Rama Yade une icône, c'est d'une maladresse politique incroyable. Maintenant, elle est incontournable."

    http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2009-11-03/gouvernement-quand-francois-fillon-menace-rama-yade/917/0/391390

    RépondreSupprimer
  7. Sarko ne me fait plus rire, étonnant non? Bises Sister

    RépondreSupprimer
  8. Hihi excellent le dessin ... le reste aussi ! @ + bésitos

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

La valse de Ravel