Gracias à la vida



La chanteuse argentine Mercedes Sosa, l'une des voix les plus célèbres de l'Amérique latine, est décédée aujourd'hui à l'âge de 74 ans au terme d'une longue maladie, a annoncé la clinique où elle était en soins intensifs depuis le 18 septembre.





Militante communiste, elle s'était exilée en Europe sous la dictature militaire en Argentine (1976-1983). Surnommée "La Negra", elle est devenue à son retour dans son pays une grande figure de la chanson populaire dans toute l'Amérique latine.






Gracias a la vida que me ha dado tanto.
Me dio dos luceros, que cuando los abro,
Perfecto distingo lo negro del blanco
Y en el alto cielo su fondo estrellado
Y en las multitudes del hombre que yo amo.
Joan Baez


Commentaires

  1. Anonyme22:14

    Je découvre votre blog aujourd'hui ainsi que cette chanteuse. Les deux me plaisent beaucoup, je vous mets dans mes favoris. J'aime beaucoup ce que vous dites de l'engagement quelques billets plus bas, et je suis d'accord avec vos propos sur beaucoup de points.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  2. @anonyme: lui au moins il est en phase....il va pas se facher!

    RépondreSupprimer
  3. merci de nous faire profiter d'une si belle voix

    merci pour tout il y a beaucoup de mes pensse qui se trouve ici dans vos article

    merci j'appreci
    serge

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

La valse de Ravel