Gaffeuse un jour, gaffeuse toujours


Ou quand on est blonde c'est pour la vie.
Revenons en arrière.
Il y a deux semaines, j'ai participé avec quelques blogueurs à la couverture du Forum Libération.
Jusque là tout va bien.
Beaucoup de travail dans une ambiance décontractée.
Un faux Libélyon  nommé Bibélyon histoire de nous démarquer.
Et la cerise on ze cake : une interview du Maire de Lyon himself dans son beau bureau place de la Comédie.
Quelques photos pour immortaliser la chose et hop l'affaire est dans le sac.
Seulement voilà, c'était sans compter la blonde que je suis qui installée dans le fauteuil du Maire pour la première et sûrement dernière fois de sa vie, a voulu se faire remarquer et pris le premier journal trouvé soit les Potins d'Angèle (pour les parisiens, un papier lyonnais qui se prend pour le Canard Enchainé) et s'est faite prendre en photo avec.
Une fois sortis du bureau, les 5 blogueurs que nous étions tous contents de leur tour et d'humeur un tantinet potache, avons décidé de faire comme si nous avions pris le pouvoir et modifié la photo en y mettant le sigle de Bibélyon. Vu la morosité ambiante,  et la présence de Jarulzeski, un zeste d'humour ne ferait pas de mal.
La photo originale est restée dans les clefs USB de 4 blogueurs dont moi-même et on est tous passés à autre chose.
Jusqu'à cette semaine où je découvre qu'un petit malin qui s'est cru très futé, à moins que ça soit un petit futé qui s'est cru très malin, avait passé l'original de la photo au journal en question.
Ce dernier, encore plus futé, avait découvert que la photo Bibélyon était bidon.
Pas bien difficile en effet de le découvrir, non seulement je suis blonde mais en plus je maitrise très mal le bidouillage photographique. Je me suis coupée les doigts malencontreusement et ils l'ont remarqué figurez vous. Trop fort les journalistes.
Et c'est là que le petit malin futé intervient. Vu que tout le monde connait tout le monde à Lyon (sauf moi c'est bien connu) je suppose qu'un coup de fil a suffit ou même une tournée générale de Côte du Rhône pour que le morceau soit craché.
Vous me suivez ?
Bon tant mieux pour vous.
Jusque là rien de bien grave.
Sauf que le torchon en question insinue que cette photo a été censurée à la demande de Gérard Colomb. Parce qu'il est question de Rivalta sur la Une. Un homme pour le moins pas très consensuel chez nous.
Et là je dit halte. Non seulement il s'en contrefiche le Maire de Lyon mais en plus cette censure a été de notre fait uniquement.
J'ai donc piqué une grosse colère hier et engueulé tout le monde par mail et croyez le ou pas, aucun d'entre eux n'a fait le coup. Vous ne le croyez pas ? Vous avez raison, moi non plus d'ailleurs.
Me voilà donc à l'insu de mon plein gré héroïne de la semaine d'un feuilleton qui va intéresser allez ... une centaine de lecteurs sans doute dont M. Colomb grand amateur dudit machin puisqu'il l'a dans son bureau. Quel coup de pub quand même.
Sauf que, à mon avis, avec le bordel des TCL cette semaine il a un peu autre chose à faire le Maire de Lyon. B. Rivalta aussi vu qu'il est Président du Sytral.
En ce qui me concerne, vu que je cours toujours entre zone industrielle touchée par la crise, Mairie d'Arrondissement et un peu ma maison, j'avoue que j'ai aussi d'autres chats à fouetter.
En plus le truc qui me met de mauvais poil, c'est d'avoir à me justifier.
Grave.
Je suis gaffeuse, impulsive et bourrée de défauts dont celui d'être aussi Segoléniste.
Donc forcément mauvais caractère.
Et un peu blonde aussi forcément, comme Brigitte Bardot.
Voilà c'est trouvé, je suis la Ségolène Bardot de la blogosphère lyonnaise.
Quand à la fameuse photo, j'ai essayé de la retriturer et ce coup ci je me suis complètement coupé les doigts.
Pas pratique pour écrire.
Grave je vous dis.


P.S. Pour lire les bulles, cliquez dessus, normalement elle doit s'agrandir. Si ça ne marche pas, tant pis pour vous... ou alors demandez aux Potins d'Angèle qu'ils vous la refilent, ça vous permettra de jouer au KIDIKOI vous aussi.

Commentaires

  1. Trublyonne à la mairie !

    sinon pour le beau blond la parité c'est 2+2 pas 1+3

    RépondreSupprimer
  2. Certes dans "Bardot" y a blonde mais y a un paquet d'autres choses pas très ragoûtantes ^^

    bravo pour la gaffe, je me sens moins seul
    je ne suis pas blond (quoique...) mais vaguement ségoléniste, alors pour le coup, je m'appellerais Ségolin Loana*


    *on a les références qu'on peut

    RépondreSupprimer
  3. Excellent la fée clochette !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

La valse de Ravel