Tout va très bien Madame la Marquise


C'est drôle comme l'arrivée de l'automne a le don de nous rendre melancoliques. C'est une si belle saison pourtant.
Heureusement qu'il y a des choses qui nous font rire genre l'aventure entre Valery Giscard d'Estaing et Lady Di. On a tellement pris l'habitude de le voir vieux qu'on en a oublié qu'il a été jeune et fringuant. Et puis c'est pas Diana qui va pouvoir dire le contraire la pauvre.
Entre les postiers qui font grève et le boucher Nicolas qui veut la peau de Dominique, l'ambiance n'est pas joyeuse quand même.
Ce matin, dans la zone industrielle, on a failli se faire une mini catastrophe AZF. Pompiers, lances à incendie, chiens, dans l'usine de produits chimiques d'en face. On est restés bloqués dans les bureaux en espérant que ça ne saute pas. Fausse alerte.

J'aimais vraiment mieux quand nous étions en ville mais je n'ai pas eu le choix. Encore heureuse que la crise ne nous ait pas encore trop touchés.
J'ai une pensée pour Emilie Simon qui a sorti son nouvel album hier et dont le compagnon est décédé en Grèce de ces fameuses complications pulmonaires qui sont la vraie vacherie de ce satané virus H1N1. On m'a expliqué que cette pandémie va nous mettre plus en contact avec la mort qu'avant. Je pense à mon père qui a eu 82 ans hier et qui l'a fêté à l'Hôpital parce que ses globules rouges n'ont pas la frite. Même qu'il y a encore eu droit ce matin. Il est déjà si fragile.
Ce matin les CRS ont évacué les migrants de la "jungle" de Calais. 278 dont environ une centaine de mineurs ont été interpellés. Cet après-midi les bulldozers nettoient tout. On ne sait pas bien ce que vont devenir tous ces gens mais il y a fort à parier que de nouveaux campements vont fleurir ailleurs ce qui ne résoudra rien. Besson justifie ça par la lutte contre les passeurs. Ah bon, ils se trouvaient aussi dans la jungle les passeurs ? Comme d'habitude on utilise la force pour règler un problème alors que des solutions humanitaires auraient pu être utilisées. Une belle opération médiatico-policière comme savent en faire ceux qui nous gouvernent. Ils ne savent faire que ça d'ailleurs.

Mais à part ça Madame la Marquise, tout va très bien tout va très bien...


Commentaires

  1. Comme le disait un militant associatif assez actif sur Calais, le gouvernement casse le thermomètre mais la fièvre ne passera pas. C'est toute la finesse de nos chers dirigeants.

    Et vivement que ton papa retrouve la frite !

    RépondreSupprimer
  2. Comme je suis d'humeur positive, je me marre sur VGE & Lady Di et me ravit de la sortie de l'album d'Emilie Simon, info que j'avais ratée.
    Pour le reste, bah, laissons tomber les feuilles.

    RépondreSupprimer
  3. Comme arf, j'ai envie de laisser ma mélancolie de côté et cherche à sourire. L'événement de Calais me fait gerber. Le dernier à avoir tapé dans la fourmilière n'a rien résolu... M'enfin, il est devenu Président.

    RépondreSupprimer
  4. Dans notre série " Tout va très bien Madame la Marquise " :

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/09/23/accidents-du-travail-le-gouvernement-et-la-majorite-envisagent-de-taxer-les-indemnites-journalieres_1243970_3224.html#xtor=RSS-3208

    Conclusion : les salariés qui sont victimes d’accidents du travail sont des salauds de privilégiés.

    Les salariés qui sont victimes d’accidents du travail touchaient des indemnités journalières, et ils ne payaient pas d’impôts sur ces indemnités ? Ah, les salopards !

    Heureusement, Jean-François Copé et Eric Woerth vont supprimer les avantages de ces privilégiés !

    Jean-François Copé et Eric Woerth savent frapper les vrais privilégiés !

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que ça va bien, entre la Poste qui va petit à petit passer au secteur privé, les TCL en grève demain avec un préavis de 99 jours, il a fallu vraiment se moquer d'eux pour en arriver là, le président iranien qui dit à N.S. de se mêler de ce qui le regarde ...
    Espérons que le président français saura rester serein pour une fois, ça ferait du bien.

    Seul sourire dans ces journées VGE/Lady Diana, mais c'était une opération de pub ! Bof. Elle aura eu au moins le mérite de nous faire sourire.

    RépondreSupprimer
  6. Le président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer s'est déclaré mercredi "mal à l'aise" face au projet de l'UMP, son parti, de fiscaliser dès 2010 les indemnités journalières versées par la Sécurité sociale aux salariés victimes d'accidents du travail.

    "Je suis mal à l'aise avec cette proposition et je serai plus à l'aise quand il y aura eu une concertation avec les partenaires sociaux et un débat à l'Assemblée nationale", a-t-il déclaré sur LCI.

    "Un accident du travail, c'est un cadre particulier, une dimension spéciale de notre protection sociale des salariés au travail", a fait valoir M. Accoyer.

    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jnT9XasEzRqF2Ubmzghf2oc_t1Sg

    RépondreSupprimer
  7. Anonyme22:57

    La grève des TCL reste le triomphe d'une façon de concevoir le service publique par la gauche, une poignées de cumulards à la tête de la ville, des TCl, des syndicats et du PS. C'est beau l'unité au service du dogme :-)

    RépondreSupprimer
  8. Ils fabriquent quoi dans l'usine chimique d'en face ? Tu devrais consulter le DICRIM pour en apprendre un peu plus.

    RépondreSupprimer
  9. Rectification de mon commentaire par rapport aux TCL.

    Je suis allée voir d'un peu plus près et il me semble que ce conflit qui perdure n'aurait pas dû déboucher sur une grève aussi dure.
    En plus réclamer un 14ème mois alors que d'autres, en France, galèrent pour gagner 900 € par mois, ça peut paraître déplacé...

    RépondreSupprimer
  10. ... la banquise fond

    @ +

    Big Bésitos

    RépondreSupprimer
  11. J'espère que tu n'es pas silencieuse parce que ton père ne va pas bien...Dommage pour cette rencontre parisienne qui n'a pas pu se réaliser...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

L'important est-ce la rose (suite...)