Rentrée culturelle ou presque.

Il parait que le nouveau magazine féminin Grazia est sorti samedi.

Curieuse, je regarde de quoi il s'agit et je trouve ça :
"Le groupe italien Mondadori, propriété de Silvio Berlusconi, lance sa version française de l'hebdomadaire féminin Grazia, pour un premier numéro au prix promotionnel d'un euros. Avec pour objectif de concurrencer le magazine Elle du groupe Lagardère (357 097 exemplaires en diffusion France payés en 2008 selon l'OJD), le groupe italien Mondadori de Silvio Berlusconi lance sur le marché français le premier numéro de Grazia, samedi 29 août. Crée en Italie dans les années 1930, Grazia a été internationalisé avec succès depuis dix ans, le ventes couvrent aujourd'hui onze pays. Mode, people, et actualité constituent la formule de l'hebdomadaire, dont la cible prioritaire est les femmes de 25 à 45 ans. Le premier numéro à 180 pages, dont 56 de publicité, sort en kiosque samedi au prix promotionnel d' un euros. Avec un budget de lancement de huit millions d'euros, l'objectif de diffusion est de 160 000 exemplaires la première année."
(Nouvelobs.com)

Déjà pleine de boutons, j'ai failli faire une troisième crise d'urticaire en lisant le nom de Berlusconi. Et puis j'ai vu que je n'étais pas comprise dans la cible prioritaire. Ca m'a rassurée. Pour une fois, le fait d'être une quinqua me fait échapper à la blonditude. Et puis franchement, notre bon vieux Elle que je lisais quand je faisais partie de la cible reste et restera mon journal féminin de référence. Même si c'est le Groupe Lagardère.
Pour en finir avec cette daube, je rajouterai qu'un euro pour lire 56 pages de publicité, c'est encore trop cher...
Donc je déconseille vivement la lecture de ce mag(razia)zine. Sauf si vous êtes de droite et que vous voulez engraisser un type qui fait partie des 70 plus grosses fortunes mondiales, collectionne les femmes et dirige l'Italie comme un chef mafieux. Ca vous regarde après tout mais à mon avis vous avez voté Sarkozy en 2007 et vous n'avez rien à faire sur ce blog.

Puisqu'il est question de cul-ture (normal avec Berlusconard), je vous conseille l'excellent dossier sur le Sexe et les Religions paru cet été dans Le Monde des Religions et en particulier l'entretien avec Elisabeth Roudinesco.

D'autre part, toujours dans le même créneau (normal l'été on ne pense qu'à ça) et parce que je me suis régalée en Normandie en le lisant dans Libé (une lecture plus instructive que celle de Grazia sur la Chnouf) (et puis c'était ça ou Ouest France vu que je n'avais aucun accès internet), la BD de ZEP intitulée Happy Sex que je vous conseille vivement et qui doit paraitre courant Octobre.

Pour terminer avec cette page culturelle (en un seul mot cette fois ci), je vous recommande la lecture du très sensible et très court roman de Milena Agus intitulé Mal de Pierres disponible au prix de 5 euros (sans pub) en Livre de Poche. Milena Agus est sarde et nous livre une histoire de femme écrite avec beaucoup de finesse. Tout le contraire de Berluscono quoi. J'ai trouvé en elle une soeur lointaine d'écriture et je garde ce livre tout près de moi sur ma table de chevet.

Et vous ? Quel roman vous a marqué cet été au point de le garder tout près de vous quand vous dormez ? Sûrement pas Grazia j'espère ...


Commentaires

  1. Pleins. Y'a le Reve de Garçons, court et dense, y'a le dernier Begibeder, qui malgré quelques longueurs est sympa, y'a toujours la Bible (j'en ai 6 ou 7 traductions différentes) y'a le drôle et philosophique "Pour le meilleur et pour l'empire" de Hawes qui avait déjà commis "une mercedes blanche avec des ailerons"

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait bien longtemps que j'ai arrêté la lecture des magazines féminins. Je t'assure.
    A part ça, je m'abreuve en ce moment les neurone à la lecture de "Dexter revient"de J.Lindsay.

    RépondreSupprimer
  3. Attention! Berlusconi multiplie les procès contre ceux qui osent le critiquer: Procès contre le Nouvel Obs, entre autres...

    RépondreSupprimer
  4. Berlusconi, berk ! je préfère Elle largement !
    payer un euro pour 56 pages de pub quelle horreur !

    RépondreSupprimer
  5. tant qu'il n'y aura pas George clooney en couverture, je ne l'achèterai pas !!!
    Pour info, hier au ciné les 7 nefs, j'ai vu une pub pour cette revue de... salle d'attente !!! :o))

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

La valse de Ravel