A propos de l'affaire Polanski

Je vous conseille d'aller lire l'excellent article de Maitre Eolas dont je dire l'extrait suivant :


"Je trouve honteux d’entendre des artistes qui il y a quelques semaines vouaient aux gémonies les téléchargeurs et approuvaient toute législation répressive et faisant bon cas de droits constitutionnels pour sanctionner le téléchargement illégal de leurs œuvres crier au scandale quand c’est à un des leurs qu’on entend appliquer la loi dans toute sa rigueur. Quand on sait que pas mal de téléchargeurs ont dans les treize ans, on en tire l’impression que les mineurs ne sont bons à leurs yeux qu’à cracher leur argent de poche et leur servir d’objet sexuel. Comme si leur image avait besoin de ça. Et après ça, on traitera les magistrats de corporatistes."

Une affaire qui met tout le monde bien mal à l'aise d'accord mais qui fait oublier le 24ème suicidé de France Telecom.

Il serait peut être temps de relativiser n'est ce pas ?



Commentaires

  1. Désolé, mais e ne saisi pas le rapport qu’il peut y avoir entre le téléchargement illégal des jeunes et l’affaire Polanski… C’est plutôt douteux comme amalgame.

    RépondreSupprimer
  2. Le rapport, c'est sans doute que l'application de la loi ne se divise pas.
    Je suis comme toi Bunny, je suis davantage préoccupé par la spirale infernale des ces suicides à FT que par le dénouement tardif de ce "cold case" pour lequel l'action publique serait certainement prescrite en droit français, mais pas en droit américain.
    Notons au passage que si ce n'était pas Roman Polanski, mais ma pomme par exemple, il n'y aurait pas grand monde pour s'en émouvoir et je pense même une très grande unanimité pour considérer que c'est plutôt bien.
    Quand à la Suisse, elle est liée par ses engagements internationaux et avait l'obligation de déférer à ce mandat d'arrêt international. Le procès d'intention qui est fait à ce vieux pays démocratique qui dispose par ailleurs de procureurs élus, n'a aucun sens.

    RépondreSupprimer
  3. Non, on n'oublie pas. On peut avoir plusieurs indignations, pas sélectives comme nos artistes.
    Les deux nouvelles m'affligent et me rendent tristes. COmme la mort du supporter de Toulouse.

    Je n'ai pas envie de faire des choix, Trub. On peut être triste par plusieurs nouvelles...

    Bonne semaine à toi

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le non choix est-il un choix ?

L'important est-ce la rose (suite...)