Liste de choses qui peuvent être utiles à un poète




Des choses qui ne sont pas loin d’ici
Des choses inaccessibles hors-jeu

Des choses qui peuvent être parlées clairement
Des choses en schizolangouie

Des choses perdues dans le Sahara
Des choses en vent des déserts

Des choses qui veulent rien dire
Et puis tout dire en même temps

Des choses qui sont plus exquises que d’autres
Plus exquises et plus sublimes que d’autres

Des choses qui on l’air honnête sans aucun doute
Des choses qui nous font des clins de zoeil

Des choses qui sont sur un piédestal
Des choses qui font des pieds de nez

Des choses qui donnent de l’espoir
Et encore de l’espoir et encore de l’espoir

Des choses qui sont meilleures qu’elles en ont l’air
Des choses pourries et moisies

Des choses qui sont enterrées dans le sol
Enfouies au cœur de la terre ou de l’homme

Des choses qui devraient être cueillies aujourd’hui
Ou demain s’il ne pleut pas

Des choses qui sont pas croyables
Des choses qui sont pas croyables

Des choses qui sont en plus dans l’univers
Des choses qui sont hors de l’univers

Des choses dont la majesté est sublime
Des choses qui ressemblent à rien

Des choses qui devraient faire pleurer
Et puis rire et pleurer de rire en doux fourire

Des choses qui sont inutiles
Des choses très inutiles

Des choses dont la solitude fait peur
Des choses dont la solitude émeut

Des choses comme des fleurs mais qui ne le sont pas
Des choses comme des papillons déguisés en fleurs

Des choses pleines de trous
Des choses en forme de cercles volants

Des choses sans détours
Des choses sans contours

Des choses qui vous endorment
Des choses qui vous caressent

Des choses qui refusent d’être appréhendées
Des choses qui s’envolent si on les touche

Des choses qui prétendent être des choses
Et puis bien d’autres choses

Raymond Federman
Photo : Horst P. Horst
Musique : Oxmo Puccino
Bon anniversaire Lulu.


Commentaires

  1. Pour le Diazec, on dirait que ça fonctionne les commentaires :-)

    RépondreSupprimer
  2. A force de vouloir aboyer, je suis aphone. C'est du propre !

    RépondreSupprimer
  3. Bon, voilà. Il fait un temps de poésie. Pour la peine, voici :

    Si j’étais
    Une bouteille à la mer
    Perdu sur un île déserte
    Guettant son miracle
    Voguant sans compas
    Au hasard des courants
    Orphelin d’un destin
    J’aimerais que seuls tes doigts
    Touchent de leurs pulpes
    Le papier froissé
    Sur lequel est imprimé
    L’écho de ma voix
    Rien que pour ça
    Ta lumière
    Ton rire cristallin
    L’idée de te savoir
    De l’autre côté
    Fixant l’horizon
    Au-delà des miroirs
    Lisant dans les vagues
    Un rêve pour demain
    Naufragé de l’espoir
    Je ne voudrais être sauvé
    Par d’autres bras que les tiens

    Janvier 2006

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour tout le monde. Juste un essai pour voir si ça continue de fonctionner. Bmode m'avait prévenu avant son départ en vacances : "Trublyonne (pour s'inscrire) c'est le parcours du combattant."
    Il n'avait pas tort ! Maintenant je vais cliker sur "publier un commentaire". 1...2........3!!!
    Ca à l'air de vouloir fonctionner. YES !

    RépondreSupprimer
  5. @le diazec, merci pour ton poème, j'apprécie énormément :-)
    ce que tu peux faire pour te simplifier la vie, c'est t'ouvrir un comple blogger juste pour commenter. Tu veux que je t'explique ?

    RépondreSupprimer
  6. @ Trublyonne. Ca ira comme ça, merci. Me suis inscris en tant que membre, ai envoyé avatar, même que sur Twitter.

    RépondreSupprimer
  7. Trub23:16

    Super, comme ça tu pourras inscrire tous les blogs que tu suis sous blogger comme celui de Nicolas etc...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

L'important est-ce la rose (suite...)

Le non choix est-il un choix ?