Inventaire paradoxal etc # 5

Il fait grand beau temps sur Lyon aujourd'hui. Je viens de sortir mon chien pour notre tour habituel le long de la Manufacture des Tabacs.
Il est revenu avec un oiseau mort dans la gueule. J'ai eu le plus grand mal du monde à le lui arracher et je l'ai déposé dans la poubelle au coin de la rue. En revenant chez moi j'ai trouvé un livre d'Hervé Guibert sur le bord d'une fenêtre "à l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie". Je vous livre ici le contenu de la première page :
"J'ai eu le sida pendant trois mois. Plus exactement, j'ai cru pendant trois mois que j'était condamné par cette maladie mortelle qu'on appelle le sida. Or je ne me faisais pas d'idées, j'étais réellement atteint, le test qui s'était avéré positif en témoignait, ainsi que des analyses qui avaient démontré que mon sang amorçait un processus de faillite. Mais au bout de trois mois un hasard extraordinaire me fit croire et me donna quasiment l'assurance que je pourrais échapper à cette maladie que tout le monde donnait encore pour incurable. De même que je n'avais avoué à personne sauf aux amis qui se comptent sur les doigts d'une main que j'étais condamné, je n'avouais à personne, sauf à ces quelques amis, que j'allais m'en tirer, que je serais, par ce hasard extraordinaire, un des premiers survivants au monde de cette maladie inexorable."
J'aurai pu tomber sur quelque chose de plus léger quand même.
Et puis sur le site dédié à cet écrivain, sa voix et les images fantômes.
Selon son souhait, il a été enterré le 3 janvier 1992 sur l'ile d'Elbe. Quel bel endroit pour se reposer à jamais.
Cet après-midi, quand le rush du départ en vacances aura un peu faibli, je partirai ailleurs. "Et puis l'inévitable clairière amie" chantait Alain Bashung dans Venus. Hier quelqu'un a préparé une clairière pour moi toute la journée, je ne vais quand même pas manquer ça.
Et tant pis pour les sapeur-pompiers de la Guillotière, je ne les verrai pas en Chippendale cette année mais je penserai bien à eux quand même.
Paradoxe du jour ? Rien que du bonheur en fait.



Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le non choix est-il un choix ?

L'important est-ce la rose (suite...)