Le retour de la vengeance du grand crash

Hier, il était question de voyages et d'avions. J'ai fait remarquer que la route faisait plus de morts à elle toute seule que le transport aérien et ce matin la nouvelle dans mes oreilles mal réveillées.
Comme l'écrit Dedalus, tout est relatif. On peut mourir tous les jours de n'importe quoi sans que ça déclenche en nous la moindre peur mais l'idée se s'abimer en mer sans rien pouvoir y faire et les poils de nos bras se hérissent de trouille.
Et le chef de l'Etat appellé à la rescousse de la cellule psychologique arrive en disant aux familles qu'il n'y a plus rien à espérer. C'est bien de lui ça. On avait bien compris qu'il n'y avait vraiment plus rien à espérer de lui et de sa clique.
Et ce mail trouvé hier soir en rentrant chez moi genre "on va tous mourir aussi vas te faire voir donc".
Le monde et les gens sont bien rugueux je trouve. Heureusement qu'en ce moment tout glisse sur moi comme sur les plumes d'un canard et qu'il suffit d'appuyer sur la touche delete, même sans le faire exprès. Les actes manqués sont drôlement pratiques certains jours... et il y a longtemps que j'ai perdu ma boite noire.
Je pense aux familles, il faut toujours penser à ceux qui restent et vite oublier ceux qui sont partis à l'insu de leur plein gré.
Je pense à ceux qui souffrent et je sais leur douleur.
Je pense à ceux qui croient que souffrir est un moyen d'exister. J'en bave donc j'existe.
Je pense à tous ceux à qui on refuse l'embarquement et sont sauvés malgré eux.

Note mi-figue mi-raison au lendemain d'un week-end si lumineux dans les vertes prairies, avec en toile de fond des montgolfières qui ne se sont jamais envolées et un avion qui s'est explosé en plein vol. Les liens entre les moments et les faits sont souvent à la fois si évidents et si incompréhensibles pour nous pauvres Icare. Se brûler les ailes à chaque fois et à chaque fois de nouveau s'envoler quoi qu'il advienne. Notre humanité est faite d'une pâte si étrange parfois.

Photo : E. BOUBAT

Commentaires

  1. Tiens c'est marrant j'évoque justement les tonnes de commentaires moralisateurs dans mon billet du jour et ton billet commence ainsi.
    En même temps on ne peut qu'être d'accord sur le fond.
    Mais c'est intéressant d'analyser comment les médias et politiques font passer l'info sur ce genre d'affaire, et les questions que ça soulève derrière.

    RépondreSupprimer
  2. Elections européennes : l'abstention à 63 % selon IFOP.

    L'alliance UMP-Nouveau Centre reste en tête des intentions de vote pour les européennes de dimanche, à 27 % (inchangé), devant le PS, à 21 % (- 0,5 %), mais l'abstention reste très forte, évaluée à 63 %, selon un sondage IFOP pour Paris Match à paraître jeudi 4 juin.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/06/02/europeennes-l-abstention-a-63-selon-l-ifop_1201477_3214.html

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

La valse de Ravel

L'important est-ce la rose (suite...)