C'est lundi, c'est femmes engagées


Cliquez sur la photo pour voir ce qu'il s'y passe.

Photo : Olive Cotton.






Robert Plant and Allison Krause- Through The Morning

Commentaires

  1. Anonyme10:17

    Cher site que je lis régulièrement, j'aimerailancer le débat politique sur la responsabilité des banques dans la crise financière et dans la crise économique et sociale qui en ont dérivé. Voici quelques éléments de réfléxion.




    - Supériorité des logiques de Court Terme dans les stratégies des banques par rapport au long terme, - attitude de moutons pour faire tous la même chose (à des degrés divers cependant) y compris dans des achats de produits « toxiques », - complexité des produits financiers créés et conflit d’intérêts au sein de la sphère financière qui ont causé l’impossibilité d’analyser et chiffrer les risques réels de ces produits (merci les banques qui ne savent pour certaines ce qu’elles ont dans leur bilan, merci les « quants » qui se prétendent des lumières des Mathématiques appliquées à la finance pour la création des produits, les agences de notation financière qui sont censés évaluer les produits financiers), - mise en place accélérée croissante des produits dérivés et de la titrisation en transférant les risques des actifs toxiques et en sortant ces risques de leurs comptes pour les transférer aux marchés, - déconnection de la sphère financière par rapport aux réalités, - et enfin perte de sens et de l’utilité première du métier de banquier (qui n’est pas de gagner toujours plus d’argent …mais de financer des projets de Long Terme).


    Merci à votre blog.



    Minerva

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

La valse de Ravel