Je pense à Rachida

Rachida, elle me fait penser à une femme avec qui j'ai travaillé il y a quelques années. Arrivée à la force du poignet à un poste de Direction, bosseuse, fonceuse, mais une vraie catastrophe humaine. Tous les employés qui quittaient l'entreprise à cause d'elle (et il y en avait un paquet) la trainaient aux Prud'hommes. Moi je n'étais pas directement sous sa coupe alors je n'ai pas eu à trop souffrir de ses humeurs. Ce qui importait le plus pour cette femme, ce n'était pas l'argent mais cette petite parcelle de pouvoir qu'elle pouvait exercer journellement sur une trentaine de personnes. Rachida me semble de cette trempe. Sortie d'un milieu qui ne lui offrait certainement que peu d'espérances, culottée, intelligente, atypique sûrement dans un monde très traditionnel, elle a du monter les échelons en écrasant pas mal de pieds. C'est la règle du jeu en politique et dans les affaires à ce qu'il parait.
Des femmes avec qui je n'ai aucun lien, aucune affinité, mais des femmes qui se battent pour avancer et faire avancer les autres, même si elles nous renvoient une image très désagréable. Je me sens d'un seul coup très indulgente vis à vis d'elles car je ne les sens pas très heureuses en fait. Je pense à Rachida, mais ça pourrait être Fadela, Yama, Nora : litanie de prénom en A indiquant qu'elles sont issues de la diversité (ne pas confondre avec Ulla, Ursula, Pamela...) (et surtout pas avec Carla) et qu'elles ont du en chier plus que nous pour en arriver là. Mais peut être que je me fais des idées.

Des femmes avec qui j'ai des affinités, il y en a quelques unes heureusement. Sur les blogs en particulier. Je ne parlerai pas de mes amies proches, celles avec qui je partage un peu plus que des idées, mais de blogueuses engagées comme moi dans le débat politique. A commencer par ma chère CC qui a pris les devants ce week-end pour annoncer la création d'un groupe de femmes, sorte de Leftblogs à notre sauce à nous, parce qu'il n'y a pas de raison que nous ne fassions pas entendre nous aussi notre petite musique au milieu de cette cacophonie masculine. Un peu d'organisation donc. Un journal de Meufs dans lequel on va laisser quelques garçons s'ébattre à condition qu'ils se comportent en hommes civilisés. Une petite liste de blogueuses pour démarrer mais la porte est ouverte à qui veut bien se donner la peine d'y frapper :

- Annnie
- Hypos
- M.
- Mrs Clooney
- Nelly Margotton
- Olympe
- Quitterie

Pas de nom en A vous avez remarqué ? Pas de portefeuille en vue pour les unes et les autres, juste l'envie de dire et montrer que nous ne sommes pas uniquement belles et bonnes cuisinières mais que nous savons aussi décrypter au jour le jour le monde qui nous entoure... Des femmes de gauche et du centre pour le moment mais où sont les blogueuses de droite ?




Découvrez Alice Cooper!

Commentaires

  1. Brava les filles à la vanille !

    RépondreSupprimer
  2. Bravo les "blogs de meufs" !

    RépondreSupprimer
  3. super idée! je file jeter un oeil!
    Sarah

    RépondreSupprimer
  4. Tu l'as dit mon Jean au chocolat.
    Merci Juan, tu es un de nos meilleurs supporters et nous en sommes très heureuses.
    Sarah : évidemment si tu voulais te joindre à nous, ça me ferait très plaisir mais ça t'obligerait à changer un peu de ligne éditoriale...

    RépondreSupprimer
  5. j'en ai connu une de femme comme celle que tu décri, cétait une "tueuse"....elle a été ma chef et travailler avec elle a souvent été éprouvant, d'ailleurs j'ai fini par partir.
    "je ne suis pas au boulot pour me faire des amis".
    Et son nom finissait en A
    elle avait une revanche à prendre sur la vie, une colère, une rage même parfois, que je n'avais pas...
    elle me disait "toi tu peux pas comprendre..."
    effectivement je pouvais pas comprendre.
    Tout ça pour te dire que je trouve ta note très juste.
    A bientôt :)

    RépondreSupprimer
  6. je précise que je suis une très mauvaise cuisinière (ce que je regrette bien d'ailleurs)

    RépondreSupprimer
  7. Quitterie ?

    ???

    C'est drole, j'en parlais il y a peu...
    Ok, je ne dis rien...

    Faites comme si mon intervention n'avait aucun sens...(ce qui est sans doute le cas)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

Le corps des femmes, leurs droits et la Pologne

L'important est-ce la rose (suite...)