La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert !

Disait André Malraux.
Je me suis faite doublement taguer par Karim et par Serge pour continuer une chaine dite "la chaine de la honte"... qui consiste à étaler son inculture plutôt que le contraire. Comme l'écrit Sarah (nouveau blog lyonnais de fiiiille que je vous conseille vivement), il ne s'agit pas d'étaler ce qu'on ne connait pas du tout mais de s'attaquer à des sujets basiques que je vais vous faire découvrir de ce pas :

1. Le cinéma
Je n'ai jamais vu In the mood for love même si je suis total fan de sa bande originale. J'ai du voir les 5 premières minutes à la télé et me suis endormie devant comme une loque.
Aucun film de Cassavetes ni de Pasolini. Je ne sais rien du cinéma belge, encore moins de celui des pays de l'Est mais comme disait Rhett Butler à Scarlett O'Hara : "franchement ma chère c'est le cadet de mes soucis" !
2. Les livres
Je n'ai lu que les 50 premières pages du Da Vinci Code ce qui fait que je ne suis pas du tout au courant du fin mot de cette histoire. D'ailleurs à l'époque où j'ai voulu le lire, j'étais en plein chagrin d'amour et avais fondé le Club des Da Vinci Connes dont les membres devaient se promener avec le bouquin sous le bras en signe de reconnaissance... Trop lourd, on a laissé tomber. Je n'ai jamais rien lu d'Alain Robbe Grillet non plus sans avoir jamais ressenti le moindre remords. Pratiquement aucun livre de politique non plus. Par contre, je me dis toujours qu'il faut que je lise La Vie mode d'emploi de Georges Perec sans avoir encore jamais eu l'occasion de le faire.
3. La géographie
Je ne suis jamais allée en Asie, en Australie, en Amérique du Sud, en Afrique mis à part la Tunisie. Ca ne me manque pas trop. Mon seul regret c'est de ne pas vraiment connaître l'Italie, le pays de mes ancêtres et particulièrement la Toscane. Ce n'est pas vraiment un obstacle, l'Italie est à deux pas de Lyon mais je ne sais pas vraiment pourquoi je n'y suis pas encore allée...
4. Les maths
La honte totale. Quand j'étais au lycée, je me suis débrouillée pour passer un bac sans maths, un bac G à l'époque qui formait les secrétaires de direction, métier que j'ai pratiqué un certain temps d'ailleurs. Je me demande toujours quel tour aurait pris ma vie si j'avais un tant soi peu compris quelque chose à cette matière.
5. La nourriture et la boisson
Jusqu'à samedi dernier, j'aurais pu dire que je n'avais jamais mangé de gras-double mais figurez vous que le traiteur qui nous servait à l'hôtel de ville avait préparé des aliments strictements lyonnais et que j'ai voulu y goûter... c'était tellement bon que j'en ai repris deux fois. Si j'enlève les plats que je déteste vraiment (foie et rognons par exemple) il y a peu de choses que je n'ai jamais mangées... Ah si le fameux haggis (panse de brebie farcie) et pourtant je suis allée en Ecosse il y a quelques années.
Quand à la boisson, la boit-sans-soif que je suis a goûté à pas mal de choses... une exception : le Pastis car là je déteste vraiment. Je crois aussi ne jamais avoir bu de vin de paille mais sans certitude.

Je passe le relais à Cathiminie et à Minijupe.
Bon courage à elles deux.




Commentaires

  1. non mais pour le davinci code, on parle de honte culturelle; Je suis super fière que le bouquin me soit tombé des mains au bout de 5 minutes ;D

    Et sinon, In the mood for love, j'ai adoré au cinéma, mais sur une télé, ça ne rend rien du tout! Je compte gagner au loto et m'offrir l'Odéon avant qu'il ne soit transformé en magasin de luxe pour touriste!

    RépondreSupprimer
  2. je me souviens des Da Vinci connes il y a deux ans je crois!!
    le gras double c'est idem que cette horreur de tablier de sapeur??

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme17:48

    mélanger gras double et culture...quel raccourci!La culture n'est là que pour l'oublier....et pour devenir à son tour artiste? Elle fait partie de notre apprentissage ..qu'il faut donc apprendre, digérer et oublier..non j'ai pas dit régurgiter.
    Pour les maths..pourtant j'ai l'impression que tu sais au moins compter jusqu'à ???? et l'important est de savoir compter jusqu'à 2..

    RépondreSupprimer
  4. Superbe billet, franchement.
    Merci à toi.
    Quoique..pour le cinéma "Belche", il suffit de regarder les derniers palmarès de Cannes.
    Allons..et puis tu n'as pas vu "c'est arrivé près de chez vous " ?

    RépondreSupprimer
  5. Bon, je vois que mon nom apparait dans ce post.

    Je vais faire mon boulot, là ça devrait pas être trop dur....

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi je déteste le Pastis, enfin l'anis.

    Et pour le vin de Paille, je me ferai un plaisir de t'en faire boire...

    RépondreSupprimer
  7. voilà un exercice intéressant tiens. Je vais m'amuser à le faire en mon for intérieur. Et puis moi aussi, pour des raisons trop longues à expliquer ici, j'ai un bac G1. Passé et réussi en 1978. Pour un adolescent torturé carburant à Antonin Artaud et Magma c'était plutôt cocasse. Mais au moins je sais taper à la machine avec 10 doigts et vite ! Et puis du coup j'étais le seul mec dans la classe...

    RépondreSupprimer
  8. merci trublyonne ça me rassure!!!
    Moi non plus je n'ai pas vu in the mood for love et je sais pas pourquoi mais je sens que si je le voyais, je serais déçue...
    Et il ne faut pas le dire, ça reste entre nous: mais je n'aime pas les lyonnaiseries (gras double, tablier de sapeur, etc)

    RépondreSupprimer
  9. Bon oui j'ai vu...mais là j'ai comme un grand vide en te lisant...je ne vais plus mettre beaucoup de confiture sur mes tartines...déjà que je n'en avais pas beaucoup!!! Mais promis je m'y colle dès que j'ai un moment!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ah le nouveau logo de la Région Auvergne Rhône-Alpes

La valse de Ravel

L'important est-ce la rose (suite...)